Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 22:11

Nous vous l'annoncions ici l'acquisition d'une partie des activités Avery avait du plomb dans l'aile

3M vient de confirmer l'abandon de l'acquisition d'une partie des activités d'Avery.

3M le 5 septembre démentait abandonner l'acquisition : ici
un mois plus tard, c'est l'inverse...
Un démenti qui n'avait d'autre but que de préserver la cotation boursière, probablement.

********************************************************************************************************************

Traduction du communiqué de presse diffusé par 3M ST. PAUL

Le 3 octobre 3:53 pm CDT (3 octobre 20h53 heure française)

3M  et Avery Dennison mettent un terme au projet d'acquisition de la division « Office and Consumer Products » (OCP) du groupe Avery Dennison par 3M.

ST.  PAUL , Minn.

3M et Avery Dennison Corp. ont annoncé aujourd'hui mettre un terme au projet d'acquisition de la division "Office and Consumer Products" (OCP) du groupe Avery Dennison par 3M.

"Même si nous sommes déçus de la tournure prise par les évènements, notre priorité reste, comme toujours, d'investir dans l'innovation et de proposer à nos clients un large éventail de produits de qualité", a déclaré Jesse Singh, vice-président et directeur général de la division Produits pour les Bureaux et la Papeterie du groupe 3M.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 16:05

Lorsqu’il est inexistant durant plusieurs années, un syndicat à tendance à en faire souvent un peu trop pour paraître glorieux et occuper le vide qu’il a lui-même créé.

 

C’est ce que vient de faire la CFDT en distribuant un tract sur Cergy qui ne vise que le syndicat F.O.

 

F.O. est seul à avoir signé l’accord d’intéressement, accordons leur que cela est vrai.
L’objectif « Chiffre d’Affaire » ne sera pas atteint et l’objectif « Over-Under » des sites industriels probablement pas non plus, ou avec une faible marge dégageant peu d’intéressement pour cette année.

 

Ceci dit, les objectifs doivent être vus chaque année (2012, 2013 et 2014) et ce qui nous a fait signer cet accord, c’est l’entrée d’éléments proches de la production (Over-Under) qui évite que les salariés ne se sentent trop éloignés dans leur travail quotidien, d’un objectif uniquement basé sur le Chiffre d’Affaire.

 

Lorsqu’un précédent accord d’intéressement avait été signé par la seule CFDT, aucun autre syndicat n’est venu insinuer qu’il y avait compromission. Pourtant, il n’avait pas dégagé d’enveloppe lui non plus…

 

Par contre, nous sommes particulièrement inquiet que la CFDT Cergy annonce que l’investissement « Notes 2016 » se fera finalement en Pologne.

Ce n’est pas ce que la Direction du Site de Beauchamp à indiquée en C.E. extraordinaire le 11 juillet, ni lors des C.E. ordinaires suivants.

 

Décidément, la CFDT 3M Cergy aime colporter des fausses vérités et jeter l’anathème sur les autres pour  masquer ses absences.

Ce qui est bien avec la CFDT de 3M Cergy, c’est qu’elle donne le LA.
La soudaine reprise d’activité marque le début de la campagne pour se faire réélire, ensuite, elle redevient muette. C’est ainsi à chaque fois.

Seule nouveauté pour ce réveil, F.O. est devenu la cible principale de la CFDT car F.O. sera présent aux prochaines élections sur Cergy !



Partager cet article
Repost0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 21:20

 

Achats d’entreprises, fermetures de sites, restructuration permanente… C’est chez Carlsberg comme chez 3M.

 

Le groupe Carlsberg, qui a racheté Kronenbourg en 2008, vient de dévoiler ses projets de réorganisation. Et certaines annonces ressemblent beaucoup à ce que 3M prévoit….

 

Sur les vingt usines Kronenbourg en France, il n’en reste aujourd’hui plus qu’une seule : L’usine d’Obernai.

 

Le siège social de Kronenbourg qui se situait à Strasbourg vient d’être déménagé sur Obernai.
L’organisation va également être revue à l’échelle européenne à l’horizon 2014, pour réduire les coûts.

Les fonctions centrales et l’informatique seront regroupées au niveau du siège social du groupe, au Danemark.
Les achats seront gérés depuis la Pologne. Le centre européen de développement pour la boisson et le packaging sera situé à Obernai.

 

Carlsberg à aussi lancé une « Supply Chain Européenne » dont le siège sera en Suisse.

« Nous n’avons encore que les grandes lignes du projet »explique J. Garcia, Délégué Syndical Central de F.O. Kronenbourg. Cette Supply Chain Européenne sera chargée d’évaluer les volumes à produire dans chacun des 26 pays ou Carlsberg est présent.
Les usines produiront les produits et quantités demandées en flux tendu. Les décisions se feront là-bas. Restera dans les pays uniquement des usines les plus rentables et les commerciaux...

 

Chez 3M, pour le projet de départ vers la Suisse de certaines fonctions, un CCE extraordinaire est programmé le 26 septembre.

 

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 22:51

Un CHS-CT extraordinaire devrait avoir lieu la veille de la convocation des élus devant le juge.
A cette occasion, le CHS-CT de Cergy devrait refaire la demande d’audit et la nomination d’un cabinet d’expertise indépendant en nommant un de ses membres (traditionnellement le secrétaire) pour le charger de cette mission.

 

La Direction contestera alors devant le juge la demande d’audit comme le prévoit le code du travail.

L’assignation nominative des élus du CHS-CT serait alors levée au profit d’une assignation courante dans ce genre de contestation.

 

Nous attendons avec impatience le dénouement de cette affaire qui jette un grand froid dans des relations sociales plus que tiède*.

Sauf sur un puits de pétrole, il est toujours dangereux de vouloir éteindre un incendie avec une dose de nitroglycérine. Peut-être qu’un peu de dialogue aurait suffit ? Cela aurait été moins choquant.
 

Nous jugerons la Direction sur ses actes.
Dans l'attente, nous renouvelons notre soutien aux élus de Cergy, toujours assignés. 


F.O. 3M Beauchamp

 

 

* En parlant de dialogue social tiède, notre PDG serait peut-être bien inspiré de voir de temps à autre, entre deux petits déjeuners, les organisations syndicales, ensemble ou séparément à son choix. Le CCE est une instance, les O.S. en sont une autre. Il parait que cela se pratique dans toutes les grandes entreprises…

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 12:01

Les élus Force Ouvrière du CHS-CT de Beauchamp tiennent à apporter leur soutien aux élus du CHS-CT de 3M Cergy.

Il est inadmissible que la Direction, parce qu’une expertise indépendante a été votée par un CHS-CT en réunion plénière, traine les élus nominativement en justice.
Si l’entreprise n‘est pas une démocratie, elle ne doit pas pour autant devenir une dictature.

Hélas, nous constatons que la Direction de 3M France S.A.S. a choisi l’intimidation et la pression pour contraindre les élus du personnel.

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 21:43

L’armée mexicaine est en marche

 

Cette armée mexicaine sera chargée de « contribuer à la construction de la vision et de la feuille de route de 3M en France, et de sa diffusion auprès des collaborateurs. »

 

C’est quand même le B.A.BA. Des cadres supérieurs qui participent à la définition du projet commun et qui soient chargés de transmettre cette vision à leurs subordonnés. Pour autant, il serait nécessaire que les cadres supérieurs entendent réellement les salariés d'en bas.

  

 Dans l’annonce, 3M France est toujours aussi forte, dans la réalisation, c’est autre chose.

Pour Karen E Welke, Présidente de 3M France dans les années 1990, il fallait « Enchanter chaque client ».

Pour Bernard Cicut, il fallait « pénétrer le marché, tirer la croissance » (Avec des messages de ce genre, Sigmund Freud aurait fait une thèse).

Résultats calamiteux. Nous n’avons cessé de perdre des parts de marchés et nous n’avons pas de croissance autre que l’achat d’entreprise (et encore, pas toutes !)

 

Et entre l’armée mexicaine et le client, on se demande où est pour nos dirigeants, la place des salariés ?

Des salariés en mal être, des salariés obligés de débrayer dans une usine par manque d'outils, des salariés qui ne retrouvent jamais le fruit de leurs investissements personnels, des salariés bradés dans une sous convention collective.

  

Bref, une annonce de plus qui ne changera probablement rien à vos emmerdes problèmes.

  

***********************************************************************

MESSAGE DESTINE A L'ENSEMBLE DES COLLABORATEURS 3M EN FRANCE
(Afin de ne pas voir apparaître l'intégralité de la liste des destinataires, ce message est envoyé en bcc)


Bonjour à toutes et à tous,

Le 6 juillet, le Comité de Direction s’est réuni avec le groupe AGIR, nouvellement élargi à l’ensemble des cadres reportant directement à un membre du MOC.


En étant au contact direct du Comité de Direction et des équipes, cette communauté de 106 personnes va contribuer à la construction de la vision et de la feuille de route de 3M en France, et de sa diffusion auprès des collaborateurs.

Des groupes projets ont été créés pour couvrir 4 grands sujets en faveur de la performance de notre Groupe :

 

  • Remettre les clients au cœur de nos préoccupations
  • Gérer le portefeuille de nos activités et renforcer les liens avec le manufacturing et les laboratoires
  • Accélérer le développement des collaborateurs
  • Améliorer la perception de 3M en France au sein du groupe au niveau Corporate

Le groupe AGIR se réunira trimestriellement afin de partager les résultats, réaliser la revue des projets de la feuille de route et permettre un échange direct et réciproque avec les membres du Comité de Direction.

Nous avons souhaité vous donner cette information pour vous permettre de mieux connaître les différentes instances de pilotage du groupe 3M en France, mieux situer les intervenants et vous permettre ainsi de vous rapprocher plus facilement de vos interlocuteurs pour échanger avec eux mais également transmettre les informations que vous souhaiteriez adresser.

Le Comité de Direction du Groupe 3M en France

 

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 07:35

La World Investment Conference de la Baule, dont c’était le dixième anniversaire, a décerné

 

·        Le prix du meilleur investisseur français en Europe à EADS.
En 10 ans, Airbus a créé  15000 emplois nets et  investi au total quelques 14 milliards d’euros.

·        Le prix du meilleur investisseur asiatique en Europe à Hitachi

·        Le prix du meilleur investisseur américain en Europe à 3M.


Pour le prix obtenu par 3M, il est clair que ce n’est pas avec l’investissement en Europe de l’Ouest que l’entreprise a décroché le prix et encore moins dans l’investissement en France. Ou alors la vampirisation d’entreprise est devenue un investissement…


 

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 10:28

MESSAGE DESTINE A L'ENSEMBLE DES COLLABORATEURS 3M EN FRANCE

(Afin de ne pas voir apparaître l'intégralité de la liste des destinataires, ce message est envoyé en bcc)

 

 

La Direction de 3M EMEA (Europe Middle East and Africa) présente un projet de centralisation des opérations clefs de sa Supply Chain.

 

Le 26 juin 2012, la direction de 3M EMEA a présenté à l’European Employee Forum (EEF – Comité Européen) un projet qui viserait à centraliser pour la région EMEA les fonctions stratégiques et managériales de la « Supply Chain ».

Ce projet, s’inscrivant dans la sauvegarde de la compétitivité de l’entreprise, permettrait de regrouper en un centre d’expertise (« Center Of Expertise »), unique et centralisé, le management et les ressources de certaines opérations manufacturing, logistiques et achats jusqu’à présent implantées au niveau local.

Ce projet permettrait à 3M d’être en meilleure position pour faire face à la complexité croissante, la volatilité de l’environnement économique externe et le développement d’une concurrence agressive sur nos marchés.

Dans cet objectif de centralisation, le projet prévoirait d’encourager et d’accompagner le transfert des salariés concernés vers une nouvelle implantation, probablement en Suisse, où approximativement 250 postes, actuellement répartis entre la Belgique, la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Pologne, la Suède et l’Angleterre (et potentiellement d’autres pays, en cours d’analyse) seraient regroupés.

Il en résulterait la création d’une nouvelle entité juridique qui réunirait les fonctions stratégiques et managériales dans les domaines manufacturing, planning, supply chain, logistique et achats pour la zone EMEA. Ces fonctions doivent désormais être précisées au moyen d’analyses opérationnelles pays par pays.

Ce projet n’a pas pour objectif la réduction du nombre de postes dédiés aux fonctions de la Supply Chain pour la région EMEA.

Si ce projet devait aboutir, il ne serait opérationnel qu’au second semestre 2013 afin d’accorder aux salariés concernés le temps pour la réflexion et l’organisation professionnelle et personnelle.

Pour ce qui concerne la France, la Direction de 3M en France et les partenaires sociaux de 3M France SAS ont eu l’occasion de discuter une première fois de ce projet lors du CCE du 29 juin.

Les prochaines étapes sociales et de communication auprès des salariés qui pourraient être concernés par ce projet, se dérouleront conformément aux réglementations en vigueur et dans un souci de transparence et de dialogue constructif et ouvert.

Nous vous tiendrons informés au fur et à mesure de l’avancement de ce projet.

La Direction de 3M en France

************************************************************************************************************

La Direction a expliqué au dernier CCE que le but était de revitaliser le manufacturing, notamment en remplissant des sites industriels aujourd’hui pas assez chargés.
Pour Force Ouvrière, le fait de mettre deux cents européens dont une cinquantaine de français sur le territoire helvète ne remplira en rien les usines de nouveaux produits.
Nous y voyons surtout le risque de créer une entité, qui pour remplir certains sites industriels, en videra d’autres.
Bien sur, on peut toujours être optimiste et croire en notre bonne étoile, mais il y a peu de chance que le critère retenu pour favoriser un site au détriment d’un autre site soit celui du mieux disant social !


La situation préoccupante des faibles volumes sur des marchés matures comme cela est le cas sur le site de 3M Beauchamp nous invite donc à la prudence. Nous surveillerons de près la mise en place de cette entité et les décisions qu’elle sera amenée à prendre.

Partager cet article
Repost0
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 15:14

Le mercredi 13 Juin après-midi une grande partie des salariés postés a cessé le travail et s’est réunie en salle de pause. Cette action manifestait un ras le bol tant au point de vue :

·         des conditions de travail (manque de matériel, manque de matière, désorganisation)

·         que d’un management dictatorial et du manque de reconnaissance humaine et financière

·         en passant par les demandes de congés laissées sans réponse, les prises de sang sans suite etc.

Force Ouvrière s’est impliquée immédiatement auprès des salariés et a été mandatée par ces derniers pour les représenter auprès de la direction et pour négocier des améliorations.

Après une première réunion et des  décisions simples (congés etc.) le travail a repris vers 18h30.

Sur les autres points, des réunions ont été programmées rapidement afin de trouver des réponses qui prennent en compte les demandes des salariés.

Au fil des discussions, il est apparu que la direction du site n’était pas en capacité d’apporter le niveau de réponse attendu par Force Ouvrière (ne demandons pas à ceux qui ont créé les problèmes de les résoudre !).

Il a fallu de nouvelles menaces de grève pour que la direction générale entre dans la négociation.

Mardi 27 juin, après 14 jours de dialogue en pointillé, d’attente, de pression, la venue sur le site du Directeur industriel et du DRH manufacturing pour dialoguer avec  Force Ouvrière représentant les salariés a été un signe fort de la prise de conscience par la direction générale de la situation de Tilloy jusque là méconnue malgré toutes les remontées d’informations faites à tous les niveaux par Force Ouvrière.

Au terme de 2h30 de réunion les décisions suivantes ont été prises :

·         Embauche immédiate de 15 CDD (dans les 50 intérimaires présents sur le site actuellement)

·         Transformation en 10 CDI au maximum le 31 décembre 2012.

·         Constitution d’un groupe de travail paritaire de réflexion sur l’amélioration de l’ambiance à Tilloy

·         Et de l’organisationnel

o   Nomination d’un Black Belt pour améliorer la planification

o   Nomination d’un second chef de module aux Adhésifs Industriels

o   Mise en place d’aide extérieure pour la maintenance, un technicien de production

Les salariés, par leur mouvement et la pression exercée sur la direction peuvent être fier du résultat obtenu et principalement des 10 embauches en CDI. La solidarité ouvrière existe !

Par la qualité du dialogue Yvan Donzelot et Christophe Balussou ont permis des avancées. Néanmoins, aucune réponse satisfaisante n’a été apportée sur la reconnaissance et il faudra bien que la direction générale réfléchisse sérieusement à ce point. Le mouvement des salariés de Tilloy montre une attente dans ce domaine et comme le dit le dicton « un homme avertit en vaut deux ».

Ouvriers, Techniciens, Cadres solidaires, soyons fiers de ce combat.

D’autres batailles pour la reconnaissance, le pouvoir d’achat, l’amélioration des conditions de travail nous attendent et Force Ouvrière sera à vos côtés !

 

Partager cet article
Repost0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 16:35

Vous trouverez le communiqué de 3M France S.A.S. sur la participation 2011.

 

MESSAGE DESTINÉ A L'ENSEMBLE DES COLLABORATEURS 3M FRANCE SAS et SOA LOGISTICS SAS
(Afin de ne pas voir apparaître l'intégralité de la liste des destinataires, ce message est envoyé en bcc)



L'accord de participation groupe, signé en 2010 suite à la filialisation de SOA, intègre les entités 3M France SAS et SOA Logistics SAS. Il permet aux salariés de ces entités de bénéficier d'une participation commune.

Ainsi, nous vous informons que 3M France SAS et SOA Logistics SAS ont dégagé une réserve de participation d'un montant de 1 554 549 euros au titre de l’exercice 2011.

Nous vous rappelons que la participation est un dispositif qui permet d’associer les salariés ayant plus de 3 mois d'ancienneté aux résultats de la société, en leur permettant de recevoir une partie des bénéfices.

Les sommes qui vous seront versées à ce titre représentent cette année1.646 % de votre rémunération annuelle brute perçue en 2011 dans la limite des plafonds légaux.

Suite à l’adoption de la loi de finance sur la disponibilité anticipée de participation du 3/12/2008, vous aurez la possibilité, si vous le demandez expressément au moment du placement, d’opter pour le paiement immédiat de votre participation 2011. Attention, dans ce cas, les sommes perçues seront soumises à l’impôt sur le revenu (le montant sera inclus dans le net déclarable envoyé par 3M aux impôts). La date de versement est prévue fin juillet 2012.

A l’inverse, si vous optez pour un placement dans les fonds proposés, les sommes qui seront versées au titre de la participation 2011 resteront bloquées pendant 5 ans, à l’exception des cas de déblocage anticipé liés à des événements particuliers. Ces sommes ne sont pas soumises à l’impôt sur le revenu ni aux charges sociales, mais sont assujetties à la CSG et CRDS.

Vous allez prochainement recevoir un courrier de notre gestionnaire AXA, vous indiquant le montant de votre participation et vous demandant d’indiquer AVANT LE 11 juillet 2012 votre choix : Placement dans un ou plusieurs des fonds et/ou Paiement immédiat partiel ou total,
  • soit en renvoyant le coupon-réponse ;
  • soit, pour les salariés qui le désirent, via le site Extranet, https//www.capeasi.com, avec votre identifiant et mot de passe habituels rappelés sur l'avis d'option AXA

Sans réponse de votre part, votre participation sera automatiquement placée à 100% en FCPE D - Fonds Capital Monétaire.

Bien cordialement,

La Direction des Ressources Humaines
Partager cet article
Repost0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 15:40

Le Comité Central d’Entreprise extraordinaire (CCE) s’est tenu jeudi 14 juin.

Deux points étaient à l’ordre du jour :

·        Avis de CCE sur l’accord d’intéressement

·        Nomination du second représentant au Comité de Groupe Européen.


Sur le premier point, le CCE a donné un avis défavorable par 5 voix contre 7.
Force Ouvrière est et reste favorable à cet accord qui offre une possibilité aux salariés en incluant un mélange de résultats industriels et de chiffre d’affaire sur l’entité 3M France S.A.S.

 

Le Syndicat Force Ouvrière a confirmé qu’il signerait cet accord en rappelant à la Direction qu’il serait dangereux de susciter des espoirs en créant de nouveaux indicateurs si la volonté n’est pas de dégager une enveloppe financière et donc, de l’intéressement pour les salariés.

Le second point à l’ordre du jour était demandé par Force Ouvrière.
Il y avait deux candidats pour ce poste de représentant au Comité de Groupe Européen. Yannick Stievet (FO Tilloy) et Hervé Galichet, (CFDT Cergy).
Nous avons fait remarquer que dans le code du travail, les postes en C.G.E doivent représenter l’ensemble des salariés de l’entreprise et la représentativité syndicale. Après un vote, notre camarade Yannick à été élu par neuf voix sur douze. Hervé Galichet, Délégué Syndical Central C.F.D.T. en obtenant trois.

Cette nomination de Yannick vient réparer une injustice pour l’ensemble des salariés de 3M France. Depuis la création du CGE en 1996, ce poste, pour la partie 3M France S.A.S. a toujours été tenu par des cadres et par des salariés de 3M Cergy.  En nommant un technicien de Tilloy à ce poste, le CCE permet enfin de respecter la loi en se basant sur la représentativité syndicale et la diversité socioprofessionnelle.

 

Nous souhaitons à Yannick de réussir dans cette instance.
Nous le savons particulièrement motivé pour cela.

Partager cet article
Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 15:04

C’est avec grand plaisir que nous vous annonçons la naissance de la section Force Ouvrière de 3M Cergy.

 

A cette occasion, Philippe Château vient d’être nommé Représentant de la Section Syndicale (R.S.S.) par l’union départementale F.O. du Val d’Oise.

 

Nous espérons que de nombreux salariés de ce site nous rejoindrons dans les mois à venir. Nous souhaitons aux camarades de la section  F.O. 3M Cergy toute la réussite possible dans la défense des droits individuels et collectifs des salariés du site.

 

Les camarades de 3M Cergy savent pouvoir compter sur ceux de 3M Tilloy, Pithiviers et Beauchamp pour les aider dans ces missions.

 

F.O.-Cergy.JPG
Partager cet article
Repost0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 21:38

Une communication de 3M annonce ce 8 février, la nomination de Mr. Inge Thulin au poste de C.E.O. à la place de George Buckley.

 

Nous ne commenterons pas cette communication publiée dans une langue qui n’est pas compréhensible par l’ensemble des employés de 3M France. Le service de communication aux salariés de 3M France est semble-t-il aux abonnés absents.

 

Lorsqu’une Direction n’est plus capable de communiquer clairement avec ses employés des notes adressées à l’ensemble des salariés du Groupe, c’est qu’il y a un problème profond dans l’organisation de cette même Direction et des services adjoints.

 

La Direction de 3M France peut toujours multiplier les déjeuners privés avec ses employés de Cergy, si elle dégrade les basiques du dialogue avec ses employés ou du dialogue social avec les organisations représentatives  du personnel, elle n’arrivera à rien…

 

Mais à y regarder de plus près, la méthode du « petit déjeuner aux salariés » est très proche du fonctionnement de l’entreprise.
L’employé de base peut espérer un déjeuner tous les 5 ou 7 ans  alors que la Direction en croque toutes les semaines… C’est déjà la même chose depuis des années avec les augmentations salariales !

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 20:48

 

Vous êtes très nombreux à demander aux élus F.O. ce qui est décidé sur les heures 2011.

 

Soyons clair sur les positions Force Ouvrière, qui sont en ligne avec les accords signés par la Direction et les Organisations Syndicales.

 

Si certains salariés veulent récupérer leurs heures en repos, ils sont libres de le faire.

Si d’autres salariés souhaitent être rémunérés, la Direction ne peut s’y opposer.

 

La Direction, agitant le chiffon de la récession et de la peur, voudrait privilégier la récupération, c’est oublier :

  1.  - Qu’un salarié échange sa force de travail contre un salaire (d’où le nom)
  •  - Que les heures de modulation de l’année précédente ne sont plus la propriété d’un patronat incapable de gérer les heures en fonction de sa charge de travail mais celle du salarié.

 

Nous invitons la Direction à assumer ses choix de RTT et accepter les choix de ses salariés.

Nous l’engageons, si elle désire avoir moins d’heures à payer, à accepter le mélange récupération/paiement souhaité par certains salariés.

 

Les salariés en difficulté financière n’ont pas à se sacrifier pour le bon plaisir de l’actionnariat. Ils ont fait des heures, ils souhaitent être payés, 3M doit les payer !

 

Lorsqu’une Direction « négocie » en NAO une perte de pouvoir d’achat de ses salariés, lorsque le dialogue social est devenu un passage obligé pour elle, il ne faut pas qu’elle espère avoir quelques facilités de la part du syndicat F.O. pour négocier quoi que ce soit qui l’avantagerait.

 

La Direction a choisi de jouer au gagnant /perdant, il faut qu’elle accepte par moment d’être dans la seconde catégorie.
Une Direction se doit d’avoir deux oreilles et en garder une pour entendre les besoins de ses salariés… A ce jour, 3M a choisi de n’ouvrir ses oreilles qu’a l’actionnaire US…  Espérons qu’elle s’aperçoive de son erreur et de l’impasse dans laquelle elle engage l’entreprise.

Le choix est donc aux salariés et la Direction n’a pas d’autres choix que d’accepter celui des salariés.

 

La démocratie directe à ses limites Mr Wilms.


Partager cet article
Repost0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 12:53

Quelques camarades de Cergy nous en avaient parlé et la CGC Cergy sur son blog nous le confirme (http://www.cfecgc3m.com/) , l’ami Ricoré s’invite en lieu et place du dialogue social entre les organisations représentants les salariés et la Direction.

 La manœuvre qui consiste à dialoguer en direct avec des salariés qui n’ont pas forcément les formations au droit du travail, les protections nécessaires pour dire ce qui n’est pas agréable à entendre, peut être clairement jugée populiste.

 Il y a une dérive évidente. Songez plutôt…

 Une entreprise comme 3M France S.A.S. n’a pas d’accord d’égalité professionnelle valide et est incapable de sortir les indicateurs précis pour en négocier un nouveau alors qu’elle a des obligations au regard de la loi.

 L’entreprise a négocié un accord cadre sur les Risques Psycho-sociaux qui prévoit  des groupes paritaires au niveau de 3M France et au niveau des sites… A ce jour, la Direction n’a réuni aucune de ces instances.

 Les accords suivants doivent être négociés ; Pénibilité, Intéressement, Télétravail, renégociation de la mutuelle CAP, hors, nous n’avons plus de réunion centrale depuis un mois et demi. L’interlocuteur est aux abonnés absents. Comment en serait-il autrement. Le gel des embauches a compilé deux postes en un.

Est-ce là la vision du  dialogue social de Mr Wilms ?

 Une DRH en friche et des déjeuners en direct avec les salariés !

 Peut-être la méthode marchait-elle avec un effectif  de 420 personnes, mais avec 3M France, ça va être plus compliqué.

 Ignorer les organisations syndicales risque d’être une grosse erreur pour la Direction.
Il ne nous resterait alors, pour faire aboutir les droits des salariés, que le dialogue avec un juge interposé. La Direction de 3M France peut se rapprocher de celle de Leroy-Merlin qui lui racontera exactement comment elle a été lourdement condamnée face à l’UD.F.O. 95.

Le choix de la qualité du dialogue est dans le camp de la Direction, mais au regard des Négociations Annuelles Obligatoires de fin d’année, transformées en Réunions Annuelles Obligatoires avec aucune marge négociable, Nous sommes clairement de plus en plus inquiets !

PS aux salariés invités : Ne demandez pas de toasts…. :-)


 
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 00:18

h-20-1047990-1211293612.jpgLa prime transport, qui est une revendication F.O. des NAO 2009 appliquée la première fois en 2010, est reconduite cette année. On peut regretter que le législateur ait limité le montant d'exonération à 200 €.  Si à F.O. nous privilégions les salaires chargés, force est de constaté que les carburants sont chargés à plus de 80% de taxes et que pour le coup, c'est bien suffisant.

 

Ci dessous la communication de l'entreprise sur la prime transport.

Dans le cadre des négociations salariales pour 2012, il a été décidé de reconduire cette année le paiement de la prime de transport annuelle (selon les dispositions légales en vigueur) de 200 euros nets maximum correspondant à la prise en charge de frais de carburant pour les salariés répondant aux conditions légales décrites ci-dessous.

Cette disposition s’applique en faveur des salariés dont la résidence principale ou le lieu de travail est situé en dehors de la région Île-de-France et en dehors d’une zone couverte par les transports en commun, ou des salariés dont les horaires de travail ne leur permettent pas d’utiliser les transports en commun.

La demande de paiement ci-dessous est à retourner au service Paie au plus tard le 30 avril 2012, accompagnée de la copie de la carte grise du véhicule et des justificatifs.


(See attached file: Prime transport carburant.doc)

Le paiement de la prime sera effectué sur la paie de mai 2012, sous réserve de satisfaire aux conditions requises.

Le bénéfice de la prime transport carburant ne peut être cumulé avec la participation de l’entreprise à l’abonnement aux transports collectifs (remboursement de 50% des titres de transport, de la carte Orange, Intégrale ou Imagine’R).

Cette prime est exonérée de toute cotisation et contribution d'origine légale ou conventionnelle (c. séc. soc. art. L. 131-4-4) dans la limite de 200 € par salarié et par an. Dans les mêmes limites, elle est exonérée d'impôt sur le revenu (CGI art. 81, 19 ter b).


Cordialement,
La Direction des Ressources Humaines

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 16:33

De plus en plus de personnes attendent ce moment pour avoir un peu de "pouvoir d'achat"...

 

Existe-t-il vraiment ?

 

pouvoir-dachat.jpg

 

Il est vrai qu'à la lecture de la note 3M de ce jour, on comprend que notre pouvoir d'achat fond comme neige au soleil...

 

 Les commercants  soldent les articles... Les patrons bradent le pouvoir d'achat des salariés.......

   

MESSAGE DESTINÉ A L'ENSEMBLE DES COLLABORATEURS 3M FRANCE SAS

Au terme des cinq réunions de négociation sur la politique salariale 2012 avec les Délégations Syndicales Centrales de 3M France SAS, nous avons constaté qu'il n'était pas possible de parvenir à la signature d'un accord cette année.

 

La négociation étant désormais clôturée par un procès-verbal de désaccord, la Direction de 3M France mettra en oeuvre les dispositions principales suivantes :

Un budget total de 2.4% de politique salariale, réparti selon les modalités suivantes :

 

·         Une augmentation de 100 euros bruts de la prime de vacances, soit une augmentation de 15% portant son montant à 750 euros bruts versés, selon les dispositions actuellement en vigueur, au mois de juin.

·         Un renouvellement pour 2012 de la prime de transport pour les employés éligibles à ce dispositif, sur la base de 200 euros nets dont le paiement s’effectuera plus tôt dans l’année, en mai au lieu de septembre.

 

·         Un budget de politique salariale au mérite de 2% réparti comme suit :

 

o   Une augmentation d’un niveau fixe de 1.8% pour les collaborateurs ayant eu un code de contribution 3

o   Un budget permettant de reconnaître et rétribuer les très bonnes contributions (codes de contribution 4 et 5) au titre de 2011

 

o   Une augmentation des primes d’horaires décalés de 2,4% au 1er janvier 2012


Ces augmentations prendront effet selon le calendrier habituel de l’entreprise.

 

·         Un budget de 0.2% réservé au titre des promotions.

 

En outre, la Direction proposera aux délégations syndicales l’ouverture en 2012 de négociations sur la refonte, pour les salariés éligibles, du système

d’épargne salariale existant en faveur d’une épargne orientée retraite.

 

La Direction des Ressources Humaines

 

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 16:37

3M annonce avoir conclu un accord en vue de faire l'acquisition des activités de matériel de bureau et de fournitures scolaires d'Avery Dennison pour 550 millions de dollars.

 

L'opération concerne toute une gamme d'étiquettes, d'onglets adhésifs et de pochettes commercialisés sous les marques Avery, Hi-Liters et Marks-A-Lot aux Etats-Unis, au Canada, en Allemagne, en France, en Royaume-Uni, en Australie, en Nouvelle-Zélande ainsi que dans d'autres pays.

La société Avery Dennison, dont le siège social est en Californie compte environ 3000 salariés. Le rachat devrait être finalisé dans le second semestre 2012.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 19:42

C’est tardivement que l’on apprend que les prix des repas dans les restaurants d’entreprise 3M seront peut-être impactés par  l’augmentation de la TVA sur la restauration collective, dés le 2 janvier 2012.

La TVA passe de 5,5% à 7%. (Les députés n'ayant pas encore passé le texte en seconde lecture, nous mettons l'article au conditionnel)

 

Cette augmentation de 1,5% du prix du repas n’est qu’un début puisque contractuellement, le prix du repas Avenance subira une augmentation supérieure à 1,5% en mars 2012.

 

Rappelons que F.O. avait demandé en N.A.O. une meilleure prise en charge des repas collectifs, revendication que la Direction des Ressources Humaines France avait balayé d’un revers de manche…

Nous redemanderons une nouvelle fois à la rentrée, une augmentation de la part 3M de 1 € par repas.

 

Voici les prix appliqués à partir de janvier 2012.

 

Hors d’œuvres
Fromage/                Prix              Prix              Prix Mars 2012

Dessert :                2011            TVA 7%        (environ)
Catégorie 1             0.35 €          0.35 €          0,36 €

Catégorie 2             0.69 €          0.70 €          0,71 €

Catégorie 3             1,04 €          1,05 €          1,07 €

Catégorie 4             1,39 €          1,41 €          1,43 €

 

Plats Garnis

Catégorie 1             1,75 €          1,77 €          1,80 €
Catégorie 1’            1,95 €          1,98 €          2,00 €

Catégorie 2             2,09 €          2,12 €          2,15 €

Catégorie 3             2,44 €          2,47 €          2,51 €
Catégorie 4             2,79 €          2,83 €          2,87 €
Catégorie 5             3,14 €          3,19 €          3,24 €

Divers

Pizza                      2,08 €          2,11 €          2,14 €

Plat gourmet            3,15 €          3,19 €          3,24 €

Légume seul             0,35 €          0,35 €         0.36 €



Partager cet article
Repost0
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 09:34

Un article publié dans « Les Affaires.com » sur le blog de Dominique Beauchamp, nous apprend que 3M : « Pour se préparer au ralentissement qu’elle sent venir l’an prochain, la multinationale aux milliers de produits dans 200 pays, offre à 4 900 de ses employés éligibles, soit 15 % de sa main-d’œuvre, de devancer leur retraite.

Les employés éligibles doivent avoir au moins 59 ans et cumuler 30 ans de services chez 3M.. »

Lire la suite : ici

Info confirmée dans Libération  : ici

 
Pour ce qui est de 3M France, elle a, dans la négociation sur la pénibilité, refusé de reconnaître la réparation en écartant du champ de la négociation les départs anticipés.des personnels ayant fait plus de 20 ans d’horaires alternés… (Alors que des accords pénibilités dans certaines grandes entreprises de la branche chimie en prévoient)

Les salariés du Minnesota ayant 30 ans d’ancienneté dans l’entreprise et qui vont partir sous ces mesures de retraite anticipée sont donc bien mieux traités que les autres salariés du groupe ayant les mêmes conditions d’ancienneté, parfois cumulé avec des problématiques de pénibilité et d’usure prématurée.

Souvenons-nous de 2001 ou les cadres et techniciens en journée partaient à 53 ans, aux frais de 3M, et ou les salariés postés continuaient l’activité en 3x8 à 57 ans et plus….

Affaire à suivre donc…

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 00:10

Dans les télécoms, le marché du cuivre subit la montée en puissance de la fibre optique : l'activité devrait baisser de 50 % en cinq ans.

 

D'où des perspectives d'avenir en pointillé pour le site de 3M-Pouyet à Cluses.
Les perspectives d'avenir du marché du cuivre pour l'usine 3M-Pouyet de Cluses ne sont pas rassurantes. La direction a partagé ces perspectives en CE, d'où une inquiétude grandissante chez certains membres du personnel. Inquiétude nourrie par une fermeture de l'usine la dernière semaine d'octobre. « On a tourné plein pot avant, on a été forcé de prendre des congés et quand on revient, ils ont repris des intérimaires... »...

 

Lire la suite de l'article sur "Le Messager.fr"

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 19:43

Lors du Comité d’Etablissement du 21 novembre, la Direction du site nous a présenté un projet concernant le magasin de vente au personnel. Il s’agit de ne plus y accepter comme moyen de paiement, que la carte bleue ou le chèque et d’interdire purement et simplement le paiement en espèce.

 

Les élus F.O. (et hélas uniquement eux) ont immédiatement réagit pour deux raisons :

1.     Supprimer le paiement en espèce revient à interdire le magasin de vente du personnel aux personnes ayant un interdit bancaire, ce qui est une discrimination condamnable.

2.     Il n’est pas autorisé par la loi de refuser le paiement dans la monnaie ou les billets ayant cours légal dans le pays.

 

 

Et effectivement, après le C.E., nous avons envoyé à la Direction l’article R642-3 du code pénal qui prévoit une amende de deuxième classe pour ce type d’infraction.

« Article R642-3 du code pénal

Le fait de refuser de recevoir des pièces de monnaie ou des billets de banque ayant cours légal en France selon la valeur pour laquelle ils ont cours est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 2e classe. »

Ce qui est tout de même étonnant dans ce fait, c’est que pour arriver à l’ordre du jour des C.E., l’information n’a fait preuve d’aucun  questionnement de la part des nombreux « patrons » du 12ème.

 

Nos bons petits soldats de la 3M du haut appliquent, au pied de la lettre, sans le moindre discernement, une décision « Corporates », sans se poser le moindre questionnement sur sa légalité en droit français.

« Ca vient des US, il faut appliquer ! »

Voilà un mode de fonctionnement digne d’un management de béni Oui-Oui !

Pas de doute, la place est bonne !
On y prend des actions gratuites en période de vaches maigres pour l’ensemble des autres salariés, on fait des prévisionnels qui ne correspondent jamais  à la réalité (posant un véritable problème de crédibilité pour 3M France vis-à-vis des autres filiales du groupe) et l’on est jamais viré… Tout juste une mutation sur un poste équivalent dans une autre filiale du groupe !

Heureusement, il y a une 3M du bas qui visiblement, se pose plus de questions et connait mieux les lois que nos élites surpayées… 

Jacques Brel, (pour faire plaisir aux belges), aurait pu chanter :   « Faut dire que chez ces gens là Monsieur ! On n’ pense pas !  On n’ pense pas Monsieur! On n’ fait qu’appliquer et compter ! ».                                                                      F.O.3M Nov 2011

 

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 15:52

 

NEGOCIATION  ANNUELLE OBLIGATOIRE :

 

OÙ EN EST-ON ?

 

La Négociation Annuelle Obligatoire (N.A.O.), grâce à la forte pression exercée en septembre par Force Ouvrière, a commencé début octobre et se poursuit encore.

 

Notre message était clair : mettre le pouvoir d’achat des salariés comme revendication principale.

Pour y parvenir, nous tablions sur une augmentation fixe pour chaque salarié afin que les plus exposés d’entre eux, ceux qui ont le pouvoir d’achat le plus faible, soient ceux que la politique salariale 3M préserve le plus possible.

 

Force est de constater que ces revendications apparaissent encore plus légitimes et justifiées aujourd’hui, à l’aube des plans d’austérité annoncés presque quotidiennement. Préserver coûte que coûte la capacité des moins rémunérés à se soigner, à se nourrir, à payer leur loyer, à éduquer leurs enfants…

Voilà l’enjeu de la N.A.O. cette année : Répondre le mieux possible à la paupérisation programmée, aux multiples attaques que subissent les travailleurs (Hausse de certains taux de T.V.A., baisse des remboursements de santé, ajout d’un jour de carence qui aura forcément une incidence sur le salaire, etc…)

 

Ajoutons que sauver le pouvoir d’achat des salariés ayant les plus bas revenus, dans un pays où le seul moteur de croissance reste la consommation, c’est aussi lutter contre une récession, voire une dépression, qui demain toucherait l’ensemble des salariés, quelques soient leurs revenus.

 

Voici donc ce que propose aujourd’hui la Direction de 3M 

Ainsi que les positions et contre-propositions Force Ouvrière :

 

 

 

Propositions Direction / Positions F.O. et contre-propositions :

 

 

1) Prime de vacances à 750 € payable en 2 fois.



Pas d’opposition.

 

2) Reconduction de la prime de transport à 200 € pour les éligibles.

 



Pas d’opposition. Le système est réglementé. Nous demandons tout de même, si la législation liée à ce système venait à être plus favorable, d’inclure une clause de réajustement afin d’intégrer les modifications.

 

3) Augmentation au mérite à 1,8% pour les notés 3.



Pas assez important pour préserver les conditions de vie des plus bas salaires. Nous proposons 60 € par salarié au 1er janvier, ce qui permet de limiter les écarts qui se creusent chaque année et de limiter un peu les effets des plans d’austérité. Augmentation supplémentaire pour les notés 4 & 5

 

4) Négociation sur l’intégration d’une part des P.H.D.



Pas forcement opposé, mais doit être négocié en dehors de la NAO car il y a de vraies contreparties pour le salariés.

 

5) Négociation sur l’intégration d’une part de la gratification de fin d’année.



Nous sommes opposés à cette mesure.

Les salariés qui sont au minimum salarial de la convention collective paieraient avec une part de leur gratification, l’augmentation du point chimie que 3M aurait dû prendre en charge.

 

6) Négociation sur l’abondement au P.E.E.

 

A voir en dehors de la NAO.


 

Après les propositions décevantes de la Direction, (les promesses de négociations n’ont jamais nourri personne…) Force Ouvrière a fait preuve d’ouverture en présentant des solutions où, malgré notre engagement à défendre à la fois le salaire réel et le salaire différé (constitué de vos cotisations sociales) , nous avons rangé nos dogmes et proposé de vraies alternatives, à la fois sur la répartition de l’augmentation salariale, mais également sur les éléments indirects permettant de donner du pouvoir d’achat à tous.





Nous  souhaitons vivement que la Direction arrive vendredi 25 novembre avec l’acceptation de ces ultimes  revendications.

Le dialogue social est à ce prix. Il faut savoir parfois ranger ses dogmes et écouter les autres. Nous avons fait notre part du travail, nous attendons la même chose de la Direction 3M.

 



Propositions supplémentaires de FO pour l’amélioration du pouvoir d’achat :

  • Passer de 3,28 à 5 € la part patronale journalière sur la restauration collective, voire aller vers un chèque restaurant utilisable dans et en dehors de l’entreprise. (5 € étant le montant maximum sans cotisations sociales pour la part employeur)
  • Gel des salaires pour les J.G 14 et + en raison du manque de crédibilité entretenu depuis des années par nos managers.
  • Salariés notés 2 : Augmentation de 60 € si pas de plan de rattrapage ou si plan réussi.
  • Salariés sans ECDP : Augmentation de 60 €

 

Tableau comparatif des propositions Direction et F.O.

SALAIRE

 de BASE

AUGMENTATION 1,8 % proposé

par la Direction

AUGMENTATION
revendiquée par F.O.

%

1 450 €

26,10 €

60 €

4,14%

1 500 €

27,00 €

60 €

4,00%

1 550 €

27,90 €

60 €

3,87%

1 600 €

28,80 €

60 €

3,75%

1 650 €

29,70 €

60 €

3,64%

1 700 €

30,60 €

60 €

3,53%

1 750 €

31,50 €

60 €

3,43%

1 800 €

32,40 €

60 €

3,33%

1 900 €

34,20 €

60 €

3,16%

2 000 €

36,00 €

60 €

3,00%

2 100 €

37,80 €

60 €

2,86%

2 200 €

39,60 €

60 €

2,73%

2 300 €

41,40 €

60 €

2,61%

2 400 €

43,20 €

60 €

2,50%

2 500 €

45,00 €

60 €

2,40%

2 600 €

46,80 €

60 €

2,31%

2 700 €

48,60 €

60 €

2,22%

2 800 €

50,40 €

60 €

2,14%

2 900 €

52,20 €

60 €

2,07%

3 000 €

54,00 €

60 €

2,00%

3 100 €

55,80 €

60 €

1,94%

3 200 €

57,60 €

60 €

1,88%

3 300 €

59,40 €

60 €

1,82%

3 400 €

61,20 €

60 €

1,76%

3 500 €

63,00 €

60 €

1,71%

3 600 €

64,80 €

60 €

1,67%

3 700 €

66,60 €

60 €

1,62%

3 800 €

68,40 €

60 €

1,58%

3 900 €

70,20 €

60 €

1,54%

4 000 €

72,00 €

60 €

1,50%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Intégration d’une part de PHD dans les salaires de base : Quels intérêts pour le salarié ?

Nous ne sommes pas opposés à l’ouverture d’une négociation sur le sujet pour plusieurs raisons :

 

1). La P.H.D. + les nuitées en 3x8 représentent entre 25 et 30% du salaire net, ce qui est trop.

 

2). Aucun salarié ne peut être sûr dans le mode organisationnel de modulation horaire, de continuer, d’une année sur l’autre à faire les 3x8. Le simple passage en 2x8 fait perdre énormément de pouvoir d’achat.

 

3). Même dans une organisation type converting en 3x8 (c’est moins vrai pour les makers/ Encolleuses qui ont un rythme régulier), le nombre de nuitées peut varier de 40 à 65 ou plus. Avec des nuitées à 29 €, la variation de rémunération peut aller de 29 € à 850 € à l’année, sans compter les paniers.

4). Les salariés en 3x8 sont « coincés » dans ce mode horaire. Un salarié en 3x8 désireux de prendre un poste de technicien en journée est trop souvent contraint à le refuser, la perte de rémunération instantanée étant trop forte. Celà est un frein à l’évolution des opérateurs.

 

5). Il est préférable d’anticiper sur les mesures déjà existantes dans certains accords en termes de pénibilité. Le travail alternant est  néfaste à la santé. Son coût est-il réellement bien évalué ?
Est-il toujours utile ?

A SUIVRE AVEC INTERET

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 12:31

 

Lors de récentes présentations, un certain nombre d’entre nous ont découvert une forme de communication jugée probablement « Fun » par un certain type de management qui consiste à susciter par des smilies les réactions souhaitées de ses subordonnés.

Nous pensons que ce type de communication, peut-être adaptée pour notre Comité de Direction ou pour des discutions futiles sous messagerie instantanée, est un appauvrissement du français pour l’ensemble des salariés. Ainsi, en lieu et place des mots que des siècles de culture ont créé, nous utiliserions des petits symboles. Nous substituerions quelques dizaines de smilies à une langue de 36000 mots.

Messieurs et Mesdames du comité de Direction, vos salariés ont assez de culture pour comprendre le langage parlé, inutile donc de les infantiliser avec des petits visages évoquant uniquement des sentiments* (je suis souriant, je suis fâché, c’est bien, ce n’est pas bien …) qui, au lieu d’expliquer une situation et provoquer la réflexion, indique aux salariés la réaction qu’ils doivent avoir instinctivement.

 

Certes, dans certains ateliers, lors des réunions de module, le dialogue était déjà comparable au langage des « smilies »,

 

http://planetsmilies.net/msn-smiley-6641.gif  Etre souriant avec le Chef

http://planetsmilies.net/msn-smiley-6669.gif   Et surtout, en réunion, ferme là !

 

En fin de réunion... Bravo le Chef ! ...

On comprend pourquoi vous êtes chef, chef !

applaudissement

 

Mais il n’est pas souhaitable à notre avis de le généraliser à l’ensemble de l’entreprise.

 

Espérons qu’ils n’oseront pas abreuver les élus de ces symboles jaunâtres lors des CE et CCE… Ce serait surement une étrange vision du dialogue social…

 

 

* Les smileys ont été créés parce que le langage sous clavier ne permettait pas de sentir les sentiments dans lesquels la phrase écrite sous messagerie instantanée s’inscrivait.  

La communication, si elle est assez développée, doit permettre avec les bons mots de ressentir les sentiments exprimés par l’auteur. Notons que les sentiments exprimés par Hugo, Zola ou Jaures ont toujours été compris sans avoir recours aux émoticônes.

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 16:44

tract 2

 

tract 2;2

Partager cet article
Repost0