Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 07:55

Pour la réunion centrale du vendredi 15 mars 2013, la Direction des Relations Sociales a mis à l’ordre du jour deux points :

 

·        Analyse des dispositions de l’Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013.

·        Contrats de génération / Révision  de l’accord sénior.

 

On ne peut que remarquer l’empressement de la Direction à vouloir se saisir de l’accord du 11 janvier 2013.

Les trois organisations signataires de cet accord scélérat, qui détricote des pans entiers du code du travail au profit des employeurs, sont présentes à 3M France S.A.S. : La C.F.D.T., la C.F.T.C. et la C.F.E.-C.G.C.

C’est dire si sur cet accord, la Direction joue sur du velours, puisqu’elle dispose de trois alliés potentiels.

 

Pour Force Ouvrière, il n’y a pas d’urgence à ouvrir le débat sur cet accord puisque les députés ne s’en sont pas encore saisis afin de le traduire dans le code du travail. Pour autant, la satisfaction annoncée de Laurence Parisot à la sortie du ministère du travail il y a deux semaines, laissait à penser que le pouvoir allait entériner une « bonne » part de cet accord ; la part la plus mauvaise pour le salariés.

 

Nous vous invitons à vous replonger dans les quatre pages distribués sur l’ensemble des sites de 3M France S.A.S. pour vous remémorer les méfaits de cet accord. Cliquez ici 

 

Et n’imaginez pas que la section C.F.D.T. 3M, la section C.F.E.-C.G.C. 3M ou la section C.F.T.C. 3M ne supportent pas cet accord. Les trois confédérations ont signé et ces signatures  engagent les sections syndicales dans les entreprises, y compris à 3M France !

 

Pensez-y lorsque vous donnerez votre voix lors des prochaines élections à 3M Tilloy ( le 27 mars), 3M Pithiviers ( le 26 mai) et 3M Beauchamp (début  juin).

 

Salariés, le patronat et les syndicats « réformateurs » veulent réformer sur votre dos !

Repost 0
Published by FO 3M France - dans inFO 3M France
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 20:37

Attention : certains salariés ont eu la désagréable surprise de découvrir sur la feuille de paie de février que la mutuelle n’était pas au tarif habituel.

 

Pour un de nos syndiqués 406,50 € au lieu d’environ 36 € ordinairement.

 

Voir avec Mme Perraudin à Cergy ou avec la DRH du site pour signaler l’erreur.

 

Merci de nous remonter votre cas personnel via Gilles ou François ou en laissant sur cet article un commentaire (qui ne sera pas publier).

 

 

 

Repost 0
Published by FO 3M France - dans inFO 3M France
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 07:23

21ème mois consécutifs d'augmentation du chômage en France !

43900 chômeurs de plus en catégorie A (+1,4%) par rapport à décembre 2012 !
 (En France métropolitaine)

4 967 500 chômeurs dans les catégories A, B, C sur l'ensemble du territoire.

5 294 800 chômeurs dans les catégories A,B,C,D et E, en France métropolitaine.

Etrangement, le rapport de la DARES n'indique pas ce chiffre pour l'ensemble du territoire de la République. La République est pourtant une et indivisible...

Comme tous les mois, le rapport de la Dares est en ligne ici

Comme nous l’indiquions les mois précédents, la politique d’austérité imposée produit ses effets sur l’emploi. A court terme, c’est aussi le financement de la sécurité sociale, des retraites et du chômage qui est menacé, puisque ceux-ci sont financés par le salaire différé des salariés en activité, et qu’il y a de moins en moins d’activité dans le pays.

 

Repost 0
Published by FO 3M France - dans Actualité
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 16:27

Grâce à la seule signature de Force Ouvrière, une prime d’intéressement sera versée aux salariés en mars 2013 pour les résultats de l’année 2012.

La prime  s’élève donc à un montant moyen de 270€ pour les salariés des usines et  d‘un montant moyen de 75€ pour les autres salariés.

 

Une des revendications de Force Ouvrière était d’inclure un objectif de résultat industriel pour minimiser le seul objectif de chiffre d’affaire (C.A.) non atteint depuis plusieurs années.
Ainsi les efforts dans les usines seraient reconnus.

La Direction avait proposé un objectif en ce sens incluant 3 indicateurs (dont l’absentéisme) qui auraient permis de déclencher la partie résultat industriel.

Ce que vos élus Force Ouvrière ont fermement combattu ; considérant que le salarié en arrêt maladie ne doit pas être, en plus, rendu  « coupable » de la non atteinte d’un objectif !
La Direction a accepté de retirer cet indicateur.

C’est donc sur la base de ces négociations que Force Ouvrière a été la seule organisation syndicale à apposer sa signature sur cet accord.

Vos élus Force Ouvrière sont satisfaits d’avoir signé cet accord et de permettre ainsi aux salariés de recevoir sous forme d’intéressement une partie de leurs efforts fournis en 2012.

La signature de Force Ouvrière avait été jugée par une autre organisation (dite) syndicale –CFDT- comme une compromission avec la Direction...

(lire sur le blog éphémère de la cfdt 3M, qui ne vit que le temps des campagnes électorales à Cergy)

Force Ouvrière prouve ainsi que grâce à ses revendications  tous les salariés vont recevoir une prime d’intéressement !

Tout le monde ne peut pas en dire autant !!!!

Force Ouvrière sera particulièrement vigilant sur la détermination des objectifs 2013 qui seront négociés dans les semaines à venir.

 

Repost 0
Published by FO 3M France - dans inFO 3M France
commenter cet article
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 21:28

Sans-titre.JPG

Repost 0
Published by FO 3M France - dans Actualité
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:20

Mardi 5 février 2013, la Direction Générale de 3M France est venue « à la rencontre » des salariés du site.
L’ambiance était morose à souhait. Un peu comme lorsque l’on visite un malade en fin de vie alors que l’on ignore s’il sera encore en vie l’année suivante, tant son état laisse peu d’espoir.

 

Jeudi, la distribution du 4 pages sur l’accord de « FLEXI-sécurité » nous a permis de voir en quelques heures l’ensemble des salariés du site. Ceux-ci, avec un recul de 48 heures, nous ont exprimé ce qu’ils retiraient de cette visite.

 
L’un des intervenants a prononcé 154 fois  l’expression « en fait »… Ce qui en dit long sur l’intérêt de son message, puisqu’ils ont préféré compter…

Décryptage : Les salariés des usines de Beauchamp savent que les produits développés par le C.T.C. ne sont pas pour le site. 
Pour faire un comparatif, les produits qui sortent du Technocentre Renault ne sont pas forcément pour les usines Renault en France.

Le passé nous démontre que vous nous leurrez.


Un autre intervenant a expliqué aux salariés présents la définition du mot « notoriété ».
Nous espérons que cette leçon ne fasse pas partie du plan de formation.
Les salariés ont assez mal pris cette « leçon » de vocabulaire.

 

Il est probablement le professeur de Français le mieux payé de France !

Le P.D.G. est passé complètement à coté de son sujet. Si le but était d’insuffler de la confiance, de l’espoir ou simplement de la motivation, le résultat est piteux. Loin de ce qu’on peut attendre de son niveau de rémunération…


Qui peut croire que le comité de Direction de 3M France ne sache pas ce que l’usine Turque va produire ?

Qui peut croire qu’ils n’en ont pas discuté avec leurs supérieurs européens ou lors du récent voyage aux USA du PDG France ?

 

Pourquoi le PDG est-il resté dos tourné aux salariés du site lors de la séance des questions ?
Le dédain ou la peur de regarder en face les condamnés ?


Pour le coup, les salariés vous ont jugé durablement et ont une vision plus claire de ce qu’est l’avenir des productions de 3M Beauchamp.

Même l’annonce du DRH groupe du déclenchement d’une prime d’intéressement (rendu possible grâce à F.O.) n’a pas suscité de réaction. Les salariés étaient trop affligés par la prestation des intervenants précédents.

Faudrait-il profiter de la prochaine venue du N° 2 mondial pour lui poser les questions auxquelles le PDG France ne répond pas ?

Toutes les options sont possibles….

Repost 0
Published by FO 3M France - dans inFO 3M Beauchamp
commenter cet article
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 11:53

De plus en plus de personnes en France vivent dans la pauvreté et dans la précarité.

On entend dire, ici ou là, que ça ne peut pas durer, que la base va se révolter… Un jour….

Retourner dans la pauvreté devrait être un élément déclencheur de troubles. Pourtant, rien ne se passe à part quelques épiphénomènes.

Regardons le retour vers la pauvreté des peuples grec ou espagnol et constatons que de révolte, il n’y a point. Des manifestations houleuses, et au final, les plans qui saignent les plus pauvres s’appliquent, avec la régularité des notes sur du papier musique, le tout orchestré par une finance au dessus de tous pouvoirs.

Par quel miracle arrivent-ils ces financiers à faire accepter au plus grand nombre, les contraintes et la paupérisation ?

Les pauvres seraient donc les responsables de cette crise ou les riches continuent de s’enrichir ?

On nous le dit, on nous le rabâche, à la télé, dans les journaux, alors la masse le croit.
Le peuple acquiesce et courbe l’échine, il retourne à sa condition première, celle d’un siècle précédent, celle d’avant les droits sociaux.
Il retourne à une forme de féodalité ou l’autorité centrale s’associe aux seigneuries,  locales ou  internationales,  pour défendre contre les peuples, les intérêts financiers et politiques des uns et des autres.

Comment la classe la plus pauvre peut-elle accepter cela sans se révolter ?

Cette question, je me la suis posée nombre de fois…

J’ai trouvé la réponse il y a peu, en lisant le livre de Jean-Pierre Rioux sur Jean Jaures.

Jaures « monte » à Paris pour la première fois et s’étonne en découvrant la misère du peuple ouvrier parisien. Il écrit ceci :

« Dans la ville immense, j’éprouvais une sorte d’épouvante sociale. Il me semblait que des milliers et des milliers d’hommes qui passaient sans se connaître, foule innombrable de fantômes solitaires, étaient déliés de tous liens.  Et je me demandais avec une sorte de terreur impersonnelle comment tous ces êtres acceptaient l’inégale répartition des biens et des maux, et comment l’énorme structure sociale ne tombait pas en dissolution.
Je ne leur voyais pas de chaînes aux mains et aux pieds, et je me disais : par quel prodige ces milliers d’individus souffrants et dépouillés subissent-ils tout ce qui est ?
La chaîne était au cœur, la pensée était liée, la vie avait empreint ses formes dans les esprits, l’habitude les avait fixées. Le système social avait façonné ces hommes, il était en eux, il était en quelque façon devenu leur substance même.
Ils ne se révoltaient pas contre la réalité parce qu’ils se confondaient avec elle. »

Voilà donc le prodige. Les pauvres acceptent leurs maux car le système façonne leurs pensées.
La messe dite aujourd’hui par les journaux et la télé  a remplacé la messe d’hier, dites par un curé, priant d’accepter le sort décidé par dieu.
On accepte nos maux en se nourrissant de leurs mots.

 Ceux qui se revendiquent de Jaures aujourd'hui, sont les premiers à trahir le peuple aux profits des puissants.

 

Repost 0
Published by FO 3M France - dans Article de fond
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 21:14

Voici un article ou le patron de Spontex explique sa vision et la méthode pour continuer à produire en France.

 Spontex développe et innove, fait de la publicité, automatise…. Le contraire de 3M !

Que compte faire la Direction 3M pour défendre nos emplois sur les SB, les Post-It ou les rubans adhésifs Magic ?

 Nous vous invitons à poser la question à K. Wilms lors de sa venue sur le site début février.

 L’article du Parisien est ici  

Repost 0
Published by FO 3M France - dans Actualité
commenter cet article
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 09:42

Les chiffres du chômage en France à fin décembre 2012 viennent d’être publiés.

 

A la lecture de la litanie des plans de licenciement, on ne peut que s’étonner de cette stabilisation. Ce serait oublier que l’évolution des chiffres du chômage, c’est avant tout le nombre d’inscrits nouveaux et de radiés. Ce chiffre peut s’expliquer par la mise en formation ou par des radiations.

 

Tous les économistes s’accordent à dire qu’il faut 1,5 point de croissance pour créer des emplois. On peut donc comprendre facilement qu’avec une croissance infinitésimale, cette stabilisation est le fruit d’un jeu de bonneteau dont les cartes sont les chômeurs, les trompés/plumés sont les français et dont le manipulateur et les complices sont ceux qui nous dirigent.

 

Ne pas être chômeur est un enjeu, mais la qualité des emplois qui sont proposés se dégrade grandement. Rémunération très faible, horaires inférieurs au temps de travail normal, distance complètement démesurer entre le lieu de résidence du demandeur d’emploi et l’emploi proposé.

(Est-il normal que pôle emploi propose à des personnes de Beaumont sur Oise (95 limite 60) une offre d’emploi de magasinier de 25 heures hebdomadaires à Anthony ? N’y a –t-il pas de magasiniers demandeurs d’emploi dans les environs d’Anthony ? )

 

La trêve des confiseurs est finie, l’année 2013 va être une 40ème année de crise pour les salariés (1973 premier choc pétrolier), mais une année toujours aussi bonne pour ceux qui touchent les dividendes… C’est comme cela depuis 40 ans….

Le rapport mensuel de la DARES est ICI

Repost 0
Published by FO 3M France - dans Actualité
commenter cet article
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 09:57

Au bout de quatre réunions de négociations, Force Ouvrière a décidé d’apposer sa signature au bas du protocole d’accord.

 Il y a eu prise en compte d’une partie importante de  nos revendications :

·        Augmentation après validation pour les notés 2.

·        Présence d’un talon permettant aux 250 salaires les plus bas de l’entreprise d’obtenir une augmentation supérieure aux 1,7% notés au minimum 3

·        La mise en place d’un niveau d’augmentation différencié pour limiter les écarts dans un même coefficient.

 Le budget de politique salariale sera cette année de 2,6%, réparti de la façon suivante :

              ·        prime de vacances reste stable à 750€

·        La prime « carburant » (négociée en 2009 par F.O). reste stable à 200 €. Paiement en mai 2013. Pensez à conserver vos factures de paiement par  CB.

·        Salariés notés 2 : Validation du plan d’action fait en septembre  déclenchant 0.9% d’augmentation (demande venant du cahier de revendications F.O.)

·        Salariés notés 3 : Pourcentage d’augmentation dépendant du positionnement du MRP (voir au verso de la feuille) Talon de 530 euros annuels.

·        Salariés notés 4 ou 5 : Augmentation variable

·        Promotions : Budget additionnel pour les changements de coefficients ou Job Groupe. L’augmentation promotionnelle devant être appliquée avant l’augmentation liée au code contribution.

·        Les primes d’équipes sont rehaussées de 2,6 % à compter du 1er janvier 2013.

·        Heures 2012 : Récupération ou paiement.  Pour ceux qui veulent être payés, les heures et les majorations pour heures supplémentaires sont payées fin mars. Les heures à récupérer doivent l’être avant le 30 juin. Si reliquat, les heures restantes seront payées en juillet 2013. Vos souhaits sont à communiquer à vos hiérarchies avant le 15 février.

 

 

INFO : Le point conventionnel chimie augmentant au 1er février et au 1 août, la prime d’ancienneté qui est un pourcentage de ce mini chimie augmentera également. La grille conventionnelle est visible sur  http://fo3mbeauchamp.over-blog.com/pages/tableau-des-minima-chimie-8506648.html

 

 

 

Positionnement des salariés sur la grille MRP :

 

tableau-MRP-2012.pngQu’est-ce que le MRP ?  De quoi est-il constitué ?

 

Le MRP est un indicateur salarial issu d’un panel d’entreprises variées.

Le MRP est constitué uniquement du salaire de base annuel (sur 13 mois pour ceux qui ont la gratification de fin d’année, de la prime de vacances et pour les catégories concernées par la rémunération variable à l’atteinte de l’objectif.)
Il ne tient pas compte de la prime d’ancienneté, des primes d’horaires décalés, des paniers…

 

Où suis-je situé sur la grille MRP ?

 

Salaire de base (première ligne de votre fiche de paie) multiplié par 12 ou 13 suivant que vous avez la gratification de fin d’année ou pas, auquel il convient d’ajouter les 750 € de la prime de vacances. Le résultat vous donne votre salaire annuel.

Une fois déterminé, il vous suffit de vérifier par rapport à votre coefficient si vous êtes en dessous des 90% du MRP, au dessus de 110% du MRP ou entre 90 et 110 %.

Suivant votre cas, vous devez avoir 1,7%, 2% ou 2,3 % d’augmentation salariale pour le code contribution 3.

 

Un talon de 530 €.

Un talon (demande venant du cahier de revendications F.O.) de 530 euros annuels a été accepté par la Direction. Ce talon, assez éloigné en montant de nos revendications, permettra tout de même de rehausser les 250 salaires les plus faibles.

Tableau comparatif des % d’augmentation avec un talon de 530 € /an (40,77€ mois)  et des montants suivant le MRP.

talon-MRP.png

N’hésitez pas à contacter vos élus F.O. pour répondre à vos questions.

 

Repost 0
Published by FO 3M France - dans inFO 3M France
commenter cet article