Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 07:41

A l’issue de la réunion du 5 mars 2014, Force Ouvrière a dénoncé le marché de dupes qui résulte du « relevé de conclusions » signés par 3 organisations syndicales et le patronat.

Les masques tombent : si le Medef arbore fièrement sur le revers de sa veste 1 million d’emplois, il ne prend même pas la peine de l’inscrire dans les textes en termes de créations nettes. Le « relevé de conclusions » ne contient en effet aucun engagement chiffré sur la création d’emplois ou les salaires.

Le texte demande « poliment » aux branches professionnelles d’ouvrir des négociations ou des discussions.

Mais,

- que se passe-t-il si les branches n’arrivent pas à conclure ? RIEN

- que se passe-t-il si les engagements pris ne sont finalement pas tenus ? RIEN

- le texte parle-t-il de conditionner les aides à la création nette d’emplois ou à des augmentations de salaires ? NON

- Le texte évoque–t-il une réversibilité des aides à défaut de création nette d’emplois ? NON

Alors que la France compte plus de 5 millions de personnes inscrites à Pôle emploi, que la croissance est atone et la consommation des ménages est en baisse, les pouvoirs publics s’apprêtent encore à faire cadeau de plusieurs milliards d’euros aux entreprises.

C’est pourquoi face à la vague néolibérale, une autre politique est possible. Elle passe, notamment, par la relance du pouvoir d’achat, le développement des services publics, le développement de véritables investissements industriels et donc de la fin des politiques d’austérité.

C’est pourquoi, Force ouvrière appelle à la mobilisation de tous les travailleurs, lors de rassemblements et grèves le 18 mars prochain.

Partager cet article

Repost 0
Published by FO 3M France - dans Actualité
commenter cet article

commentaires