Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 14:32

Pour lui, il est urgent d'accélérer les réformes…
(N’a-t-il pas compris que ce sont les « réformes » successives qui ont détricoté les droits des salariés depuis 30 ans ? lui qui a toujours accompagné ces contres réformes)

… Pour lui, la France n’est pas adaptée à la mondialisation.
(N’a-t-il pas compris que c’est cette même mondialisation qui, sans garde fou, met les salariés français en concurrence sauvage avec des pays sans droits sociaux ? c’est la mondialisation qui n’est pas adapté aux droits des peuples !)

Pour lui, le coût du travail est trop élevé...
(Mais par rapport à qui ? C'est quoi son mètre étalon ? le salaire roumain ? Chinois ?)

… Pour lui, les mutations de notre société doivent être respectueuses de l’environnement.
(Son idéal serait-il d’avoir des salariés dépouillés de leurs droits par une mondialisation sauvage, mais dans un environnement sans pollution ? )

Quelque soit le pouvoir en place, le syndicalisme, c’est de défendre les droits des salariés… Pas de les brader.

Allez préparer vos contres réformes avec Mme Parisot, Monsieur C……Lire ici.
Puisqu'il apparait qu'il demande beaucoup au pouvoir politique, et si peu aux patrons ce cher François.

 

Dans le même temps, ce brave "syndicaliste" approuve des deux mains le futur traité européen qui va justifier l'austérité et les contres réformes  sociales à venir... Lire ici

Partager cet article

Repost0

commentaires

Un os à ronger 18/09/2012 19:05

Chérèque quitte le navire ! Il part en plein mandat alors que celui-ci allait jusqu'à la mi 2014.

Aurait-il un poste à pourvoir comme Notat, Kaspar ...

Le successeur sera probablement un certain Berger... Nom Ô combien prédestiné pour diriger des moutons !

Un Os à Ronger 11/09/2012 21:27

Ce qui est impressionnant c'est la méthode Chérèque :

Alors que les instances de son syndicat n'ont pas débattu de la position de la CFDT sur le traité européen, Mr Chérèque donne sa position personnelle.

Autant dire que personne dans les instances n'osera mettre à mal le syndicat en prenant à contre-pied le premier secrétaire...
Une belle façon de museler le débat interne.

Déjà en 2003 sur les retraites, il n'avait pas mandat pour signer et il a signé.

Une belle leçon de démocratie pour la "Confédération Française Démocratique du Travail"

Il attend un strapontin Chérèque ? Comme ses prédécesseurs !

Edmond Maire, secrétaire de la CFDT de 1971 à 1988 :
Devenu président de VVF jusqu'à la privatisation.

Jean Kaspar, secrétaire de la CFDT de 1988 à 1992 :
Devenu conseiller de l’ambassade de France à Washington de 1993 à 1996, puis membre de la commission Attali sous Sarkozy et depuis l’arrivée d’Hollande, il est président de la commission du grand
dialogue à la poste…

Nicole Notat, secrétaire de la CFDT de 1992 à 2002 :
Membre du club « Le Siècle », dont les membres dinent tous les mois à l’hôtel du Crillon. Lire le livre d’Emmanuel Ratier : « Au Cœur du pouvoir : Enquête sur le club le plus puissant de France
».
Elle succède comme présidente du « Siècle » à Louis Schweitzer, Denis Kessler et de très nombreux patrons. Elle est membre de plusieurs comités d’administration d’entreprises.
De beaux parcours pour des syndicalistes !
De là à voir le remerciement d’un certain nombre de positions CFDT…

Salarié de Beauchamp 11/09/2012 14:14

L'esclavage reviendrai en France, Chérèque négocieraient le poids des chaînes...