Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 15:43

Jusqu’où la Direction de 3M France laissera-t-elle partir ailleurs les produits fabriqués sur le site ?

L’an dernier, certaines productions Tapes avaient été délocalisées. Toujours des productions jugées mineures par la Direction 3M.

Aujourd’hui, c’est au tour du Post-It pour la Russie de partir pour un sous-traitant russe.
Comme d’habitude, la Direction minore l’impact de cette délocalisation. Nous fournirons les slabs à un sous-traitant qui ne fera « que » couper et conditionner nos produits.
On peut tourner l’annonce dans tous les sens, c’est une perte pour le site de Beauchamp. Une perte de temps d’utilisation des équipements déjà bien faible, une perte dans la valeur ajoutée aux produits transférés, une perte de 2 à 3 salariés pour le site sur l’année… Encore un peu plus de difficultés pour absorber les frais fixes du site déjà exsangue en production.

Depuis quelques temps, les bobines pour la fabrication des Post-It imprimés en Allemagne (vous savez, ceux qui ont pris le travail fait sur Beauchamp au PMD, qui devaient être meilleurs que nous, parce que c’était le cœur de leur métier, qui avaient acheté des machines ultra modernes) sont faites aux USA. D’après eux, les bobines « Made In France » génèrent du déchet !

Bien sur, nous sommes en phase de requalification… N’ont-ils pas de mémoire nos patrons ?

Ne savent-ils déjà plus que le PMD a toujours connu des problèmes avec les reslits de Post-It ?

Comment vont-ils pouvoir faire pour les allemands ce qu’ils n’ont jamais su ou pu faire lorsque le produit était à Beauchamp ?

Durant 15 ans, le PMD a connu des crises : Du statique, du curl, du papier trop sec, du papier trop humide. A chaque crise succédait un période d’accalmie, avant qu’une autre crise ne se déclenche sans que personne ne sache si l’amélioration était due aux mesures prises ou à des variations dans nos approvisionnements ou nos process.

Soudainement, ce qui était impossible à résoudre pour passer le produit sur Beauchamp, va devenir possible par l’unique fait que les bobines de papier traversent le Rhin !  Ils se moquent de nous !

Alors que 3M démarre sa structure à Berne, à Beauchamp, c’est l’activité qui est en berne
L’effectif du site est au plus bas, 436 salariés à fin aout ! Probablement 420 fin décembre si la situation ne change pas.

Pour juger du niveau d’activité, le site sera fermé (encore) en fin d’année.

N’est-il pas étrange pour un site censé créer de la  richesse de faire des économies en le fermant afin de ne rien produire ?

La Direction semble appliquer un plan visant à diminuer mois après mois l’activité et le nombre de salariés du site… Chercherait-elle à diminuer le coût d’un arrêt final ?

Quelle est la prochaine activité à fermer sur le site ? 

 

On peut se poser clairement la question.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Bientôt virer 28/09/2013 09:06

Malheureusement, le syndicat FO avait encore raison...
Cela fait des mois qu'il dénonce et avertit les salariés sur la suite (et fin) du site...
Ca y est , on y arrive...

Salarié de Beauchamp 26/09/2013 16:09

L'effectif du site est passé en 20 ans de 900 à moins de 450 (avec en plus, l'arrivée du labo et ses 80 salariés)...
Mais"tout va bien" qu'ils disent !
L'activité baisse de mois en mois...
Mais"tout va bien" qu'ils disent !
Il n'y a plus aucune vision,même à court terme...
Mais"tout va bien" qu'ils disent !

"ils"ne se fouteraient pas de notre gueule !!!!!!!!!

Michel 25/09/2013 08:39

Maître Sournois sur son arbre perché.
Comme ça en douce. Personne ne verra rien.
Les autres chefs sur Beauchamp jouent les ignares comme d'habitude.