Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 22:13
Au moment où les demandes explosent, l’État se désengage alors qu’il devrait, souligne FO, être «à même d’assurer le développement d’une offre locative économiquement accessible».
Le gouvernement entend vendre 10% du parc HLM sur dix ans afin de financer de nouveaux logements sociaux, a annoncé fin janvier le secrétaire d’État au Logement, M. Benoist Apparu. «Un désengagement de l'État» inscrit dans une «logique de privatisation» selon l’Union sociale pour l'habitat (USH), qui regroupe quelque 800 sociétés d'HLM. M. Apparu s’est contenté d’expliquer que les budgets de l’État ne sont pas extensibles et qu’il faut «trouver de l’argent ailleurs et notamment par la vente» de logements. Ce à quoi FO a répliqué que l’État «peut financer ses engagements, quoiqu’il en dise», pour preuve les «dispositifs type Scellier sans contre partie sociale en termes de loyer», véritable cadeaux fiscaux.

FO a également condamné le comportement d’un État «qui préconise la vente HLM pour ne pas allouer ses aides à la pierre, tout en affirmant que le logement est une de ses priorités nationales». La confédération lui rappelle «qu’il manque toujours et de manière cruelle, 900 000 logements sociaux, soit l’équivalent de la production nécessaire au niveau national pour répondre à l’objectif de la loi SRU» (loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains). En effet le rôle de l’État «ne saurait se limiter à dire qui doit payer en ses lieu et place mais bel et bien d’être à même d’assurer le développement d’une offre locative économiquement accessible» en tant que «garant» de ce droit au logement inscrit dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme: «Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires».

Partager cet article

Repost0

commentaires