Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 12:00

 

L’ensemble des blogs syndicaux ayant communiqué sur ce thème, nous allons donc en faire de même.

Pour autant, il nous semblait que c’était communiquer sur un non évènement.

 

Pourquoi un non évènement ?

 

Hé bien parce que ce patron de site était en poste depuis déjà de nombreuses années et que son départ hors de la société est un choix de vie qui lui appartient et que nous n’avons absolument pas à juger ou à discuter.

 

Que communiquer sur son successeur ? Nous ne le connaissons pas.

 

Sur sa carte de visite, il y a la fermeture de CUNO Les Attaques. Peu glorieuse référence.

 

Sur celle de l’actuel patron de Beauchamp, il y a la fermeture du PMD. Pas vraiment mieux.

 

Et sur celle du précédent patron du site de Beauchamp, il y avait la fermeture des Abrasifs, des connecteurs et l’arrivée massive de la sous-traitance…

 

Hé oui ! Les patrons des sites de 3M sont des moutons de Panurge, ils suivent le mouvement indiqué par le sommet. L’autonomie de ce poste relève de celle d’un tétraplégique et l’écoute de celle d’un autiste.

 

Nous, ce qui nous inquiète, ce n’est pas qui dirige le site, mais pour y faire quoi ? Avec quel mandat ?

 

Pour imager le propos, ce n’est pas le style ou la forme de la girouette qui nous importe, mais la direction du vent qu’elle indique !!!

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ortog 06/02/2011 21:19


Le principal du sujet, c'est que quelque soit la personne qui fait le job, le résultat est le même... Les emplois sont sacrifiés.

Le reste est sans importance. Il est pas viré, il a eu le temps de trouver ailleurs.
On va pas s'inquiéter pour lui. Inquiétons nous déjà des salariés sans actions gratuites. Il y a déjà assez à faire pour eux sans s'occuper des mercenaire à 880 !


Ortog


lex 06/02/2011 17:00


Pas sur du non evenement. Un "choix de vie" qui pousse à quitter 3M pour trouver un nouveau job à quelques kilometres ca interpelle un peu.


Animator 06/02/2011 11:27


Et toc... Effectivement, les hommes se suivent et les productions se cassent ailleurs !

Les victimes ? Les salariés, leur famille, l'emploi... Les cadres supèrieurs se portent bien... Regardez l'ancien patron de Beauchamp, il est toujours cadre supérieur à 3M... Tuer l'emploi était sa
mission, il l'a bien réalisé. Adieu Abrasif et autres productions... Et hop ! un bon poste dans la tour d'ivoire...

Les cadres supérieurs vendraient pères et mères pour réaliser la mission et être bien vu du pouvoir suprème..