Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 21:20
Article paru dans FO Hebdo n°3041

En juillet et pour le quinzième mois consécutif, le chômage a augmenté. Pour la seule catégorie A, selon les chiffres officiels révélés fin août, la progression a été de 1,4% au mois de juillet et de 8,5% sur un an. Après cette hausse record et une barre des trois millions de chômeurs en vue, la presse prédit une rentrée problématique.

L’Expansion
Si «le nombre d’inscrits à Pôle emploi a connu en juillet sa plus forte hausse depuis plus de trois ans...», de plus, «la hausse est particulièrement marquée chez les demandeurs d’emploi de longue durée (plus d’un an). Ils étaient 1,684 million en juin, un record depuis qu’ils sont ainsi comptabilisés par le ministère du Travail (1996)». Bref, «le chômage s’installe dangereusement dans le marché de l’emploi français».

La Dépêche
D’autres données renforcent l’inquiétude: «En incluant les inscrits à Pôle emploi exerçant une activité réduite (catégories B et C) les chiffres sont bien entendu encore plus effrayants. Ce sont alors 4,453 millions de personnes qui cherchaient un emploi à la fin du mois de juillet.» Et «comme toujours, les plus touchés sont les moins de 25 ans et les plus de 50 ans. Avec une hausse estimée de 1,7% entre juin et juillet, ces deux catégories sont de loin les plus touchées. Chez les personnes âgées, le chômage a augmenté de 16,3% en un an».

Le Progrès
«Et les estimations sont plutôt pessimistes. Le nombre de ceux qui sortent des listes de Pôle emploi après avoir repris un poste baisse de 6%, des niveaux pas vus depuis 2009. Et le nombre d’offres d’emploi collectées par l’organisme chute également.» En résumé: «Le nombre de demandeurs d’emploi a explosé en juillet, la croissance est nulle et le gouvernement se trouve confronté à une série de plans sociaux menaçant plusieurs milliers de salariés.»

Le Nouvel Observateur
Nul doute, «l’automne social s’annonce chargé pour mettre les réformes en chantier». Ainsi: «Dans la première quinzaine de septembre, le gouvernement transmettra un document d’orientation très attendu. [...] Le ministère du Travail consulte les uns et les autres. Le Medef, la CGT, FO mettent la pression pour voir leurs “conditions” satisfaites. Ce dossier abordera des sujets conflictuels: encadrement des licenciements, ventes de sites rentables, accompagnement des mutations économiques pour préserver l’emploi et l’activité des entreprises». De quoi s’employer.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires