Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 22:24

3M dans le monde merveilleux de Oui-Oui…

 



Le comité de suivi à eu lieu le 7 juillet.

 

Encore une grande prestation de notre Directeur de site, arrivé 20 minutes en retard à la réunion, s’échappant 35 minutes plus tard, pour revenir après 45 minutes d’absence pour le dernier quart d’heure.

 

Le principal point de blocage a été sur les salariés reclassés d’office de plus de 55 ans que la Direction refuse de voir intégrer le plan.

 

La direction nous explique que :

 

·        Les reslits de la Spag sont des produits stratégiques.

·        Les salariés de 59 et 57,5  ans qui travaillent sur cet équipement doivent former de nouveaux salariés.

·        Ils ne pourront pas partir.

·        Ils doivent être motivés pour fournir un travail impeccable en qualité

·        Ils doivent être motivés pour fournir un travail impeccable en délai

·        Ils doivent être motivés pour fournir ce travail jusqu’au bout

 

La Direction vivrait-elle dans le monde merveilleux de Oui-Oui ?

 

C’est quand même faire preuve d’angélisme que de croire que ces salariés iront bosser la fleur au fusil en faisant fi de leurs rancœurs !

Ce refus est d’autant plus incompréhensible que de très nombreux salariés de Cergy partent avec des mesures négociées dans les mêmes tranches d’âge !

 

Si les reslits sont des produits stratégiques, alors comment vont-ils être produits dans ces conditions ?

 

La Direction ne répond pas !

 

La Direction se ficherait-elle des conséquences de ces choix ?

 

La Direction tentera-t-elle de retrouver un minimum de crédibilité sur ce P.S.E. ?

 

Encore faudrait-il que les comités de suivi et le personnel dont on parle l’intéresse un minimum.

 

Prochain comité de suivi le 23 juillet.

 

En attendant, nous ne saurions que conseiller aux salariés concernés de montrer à la Direction leur  motivation en ayant des productions stables avec une assiduité remarquable, bien évidemment.

Partager cet article

Repost0

commentaires