Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 06:41
Le comité d'entreprise de l'usine Osram de Molsheim (Bas-Rhin) et FO, syndicat majoritaire dans l'entreprise, assignent le fabricant d'ampoules en justice pour faire annuler une baisse de salaire imposée aux salariés sous peine d'être licenciés. L'audience devant le tribunal de grande instance de Strasbourg a été fixée au 3 juillet.

Début 2009, la direction du groupe, filiale de Siemens, a proposé à ses quelque 800 collaborateurs de modifier leur contrat de travail en vue d'une diminution de salaire de 12,5 % d'ici à 2012, en arguant du prochain abandon des ampoules à incandescence imposé par une directive européenne.

108 salariés ont refusé et la direction a annoncé qu'elle engageait un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) avec 108 suppressions d'emploi.

FO et le CE demandent au tribunal d'annuler les nouveaux contrats de travail individuels qui dérogent à l'accord collectif de travail conclu en 1999. Ils dénoncent également la mise en œuvre d'un PSE qui ne cible, selon eux, que les seuls salariés qui ont refusé la baisse de leur salaire.


Pour leur avocat, Ralph Blindauer, Osram a agi "par fraude et en méconnaissance de la loi" aussi bien à l'égard des salariés qui ont accepté la modification de leur contrat de travail qu'à l'égard des autres dont l'emploi est menacé par un PSE. "Osram voulait s'affranchir d'une procédure légale trop contraignante" – la procédure de dénonciation –, et a "utilisé une autre procédure en la détournant de son but".


La société emploie 400 salariés à la production sur son site de Molsheim et réalise un chiffre d'affaires de 246 millions d'euros. Les lampes à filament constituent la moitié de l'activité de l'entreprise où deux nouvelles lignes de production d'ampoules basse consommation ont été mises en service récemment. Selon le calendrier de l'UE, les ampoules traditionnelles (de 25 à 100 watts) cesseront d'être commercialisées le 1er septembre 2012, détrônées par les lampes de nouvelle génération consommant jusqu'à cinq fois moins d'électricité.

Source : Article LE MONDE ECONOMIE.

Partager cet article
Repost0

commentaires