Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 17:34

Le nombre de salariés payés au SMIC est en hausse constante.

Au 1er janvier 2013, une faible hausse du SMIC de 0,3% a suffit à faire monter le nombre de smicards à 3,1 millions !

500000 de plus qu’en 2012 !

Selon les données publiées mercredi, ils étaient au 1er janvier 2013 environ 1,9 million dans les entreprises privées, 540.000 dans l'administration, 340.000 dans les associations ou encore 100.000 dans l'intérim.

 

Plus de 28,6 % des salariés à temps partiel cumulent à la faiblesse de la rémunération, la faiblesse du nombre d’heures travaillées, obtenant au final, un salaire ne leur permettant pas de vivre dignement. Le seuil de pauvreté en France pour une personne seule est fixé à 814 ou 977 € selon la source choisie (50% ou 60% du salaire médian).

 

Le SMIC est depuis le 1er janvier 2013 à 1430 € brut pour 35h/semaine soit 1122 € net.

 

Le salaire médian, c’est le salaire qui correspond à ce que 50% des salariés touchent moins et 50% des salariés touchent plus.

En 2011, 50% des salariés touchaient plus de 1712 € et 50% des salariés touchaient donc moins que cette somme.

 

Les 10% les mieux rémunérés touchaient plus de 3400 €.

 

Il est étrange que l’on nous propose une société basée sur la consommation, ou le pouvoir d’achat des plus nombreux est le plus contraint. On comprend que ce système est autodestructeur, surtout lorsque les protections sociales sont assises sur les revenus du travail.


En contraignant le pouvoir d’achat des salariés du bas, on diminue la consommation donc les rentrées de TVA et d’Impôts, on diminue l’activité générale, créatrice de ressources pour l’état, on augmente les prestations sociales à redistribuer alors qu’on a diminué les recettes pour ces mêmes prestations…

 

On va droit dans le mur et ce n’est pas la prochaine hausse de la TVA, l’impôt le plus injuste,  qui va relancer la consommation et l’activité globale !

 

 

Pas de quoi être rassuré pour l’année 2014.

 

Le rapport de la DARES sur le SMIC est ici

Partager cet article
Repost0

commentaires