Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2020 4 02 /01 /janvier /2020 10:09
Tournons cette page 2019, année de la destruction de ce qui fut notre lieu de travail à tous et tentons de regarder ailleurs.
En fait, c'est plus qu'une page qui se tourne, c'est un livre qui se ferme, un livre dont l'épilogue a été d'une violence sans nom. A coups de bulldozers et de pelleteuses, ce lieu a disparu de la réalité, il ne subsiste que dans notre mémoire collective, puis disparaitra avec le temps qui passe et les vies qui trépassent.
 
Chacun va chercher sa voie, se projeter dans le futur. Des liens qui semblaient ne pouvoir se rompre vont se défaire, inévitablement, par l'éloignement, par un quotidien qui n'est plus partager, Mais il restera toujours une blessure, une trahison. La vision du logo 3M suffira à ré-ouvrir la plaie que l'on croyait refermée.
 
La vie n'est qu'une succession de livres.
Un livre pas épais, écrit à plusieurs mains lorsque l'on est enfant, guidé par ses parents. Un livre ou l'on revendique et affirme sa personnalité, réactif et sensible, d'une adolescence souvent incomprise.
Enfin arrive l’œuvre majeure d'une vie, le livre le plus épais, l'histoire la plus longue, le livre ou l'histoire n'est plus centrée sur soi même, mais autours d'une famille que l'on a créée, d'un travail quotidien, parfois harassant, enrichissant.
Ceux qui vont continuer le travail vont continuer ce volume là.
Et puis il y a les autres, déjà en retraite ou en pré-retraite. Ceux là savent déjà qu'ils écrivent un ouvrage dont on connait la fin, mais sans savoir combien de pages il contiendra. C'est le dernier. L'épilogue d'une vie. L'anti-chambre d'une fin inéluctable, le dépouillement d'une vie sociale riche, la perte de tout ses repères... Aux rendez-vous amoureux de la jeunesse succèdent les rendez-vous médicaux, le temps s'étire à n'en plus finir, de journée de plus en plus longue dans un espace qui se réduit au fil du temps. Comme le chantait si bien Jacques Brel "Du lit à la fenêtre, puis du lit au fauteuil et puis du lit au lit.."
 
Le temps d'un battement de paupière à l'échelle cosmique, nos atomes retourneront à notre mère nature, nos souvenirs se volatiliseront comme c'est volatilisé ce lieu qu'était l'usine de 3M Beauchamp. Il ne restera plus de trace de ce lieu et de nos vies.
 
En attendant ce destin imparable, profitons des êtres qui nous sont chers.
Profitons des instants présents.
Souhaitons à tous nos meilleurs vœux pour 2020.

Partager cet article

Repost0

commentaires