Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2019 7 24 /02 /février /2019 12:57

En 2005, Force Ouvrière avait prévenu le personnel de 3M Beauchamp.
La gestion de l’usine et des produits fabriqués nous entrainerait vers une fermeture du site historique de 3M France.

A l’époque, le personnel avait préféré entendre les sirènes de la Direction, portées par un management de proximité plus intéressé par sa prochaine évolution que par la prospective industrielle que nous développions

Nous avons régulièrement alerté, même avec la fermeture du Post-It Imprimé et le passage des futures victimes dans les ateliers, rien n’a  déclenché l’arrêt de lignes de production.

Il était pourtant facile de voir ou nous allions, 15 ans avant la fin.

Pour Force Ouvrière, il y a un moment que les pièces du puzzle cergypontain se mettent en place.

Nous avions fait une pétition pour que le siège de 3M France reste sur Cergy. Mais antérieurement, la première alerte a été la première vente ratée de la tour 3M. Certes, elle avait heureusement raté et permis de distribuer de la participation, mais la logique patronale était déjà là : Ne devenir que locataire et ne payer qu’un loyer pour une surface qui pourrait varier dans le temps.

Si cette surface doit varier, c’est que l’effectif va varier. On sait très bien dans quel sens cela va ce faire. Si la Direction pouvait toujours prétendre mettre plus de monde dans une tour historique, elle ne peut plus le dire aujourd’hui.

Force Ouvrière a annoncé, dès le 25 janvier 2015, (lire ici)  le projet tripartite de nouvel immeuble (la version validée à l’époque avec un CTC) et la construction des 1100 logements.
La Direction n’a rien trouvé de mieux à faire qu’un scandale lors du CCE extraordinaire qu’elle avait dû programmer en urgence. D’autant que la presse avait largement repris le blog F.O. et interviewé notre représentant.

La nouvelle version du siège n’a plus de Centre Technique Client. D’abord parce que ce qui est fait au C.T.C. n’est pas forcément compatible avec un immeuble tertiaire (réseau incendie, aération etc…), mais aussi parce que l'avenir du CTC dans sa version actuelle n'est pas assurée. Dans l'entre fait, les surfaces misent en œuvre ont été réduites.
Moins de surface, c'est moins de salariés...

Nos craintes existent depuis longtemps, lorsque les usines auront été délocalisées, il ne restera plus que le siège à dépouiller.

Deux faits récents ont confirmé nos craintes : la suppression de plusieurs dizaines de postes et la nouvelle structure Europe.

La suppression de postes est à l’image de ce qui s’est fait dans les usines.
La Direction commence par arracher quelques lambeaux, observe les réactions, rassure les salariés non impactés en affirmant qu’il n’y a pas de crainte à avoir…

UN SALARIÉ DE 3M CERGY AVERTI EN VAUT DEUX…

Nous savons tous ces boniments, nous y avons eu droit à Beauchamp.
Lorsque les UY sont partis … Au Maroc… Lorsque les rubans « Scotch-Mount » ont été délocalisés, lorsque des supports en maintenance ont été mis en sous traitance… Chaque fois, pour la Direction, c’était un épiphénomène…
... Qui rendait chaque fois plus facile la fermeture du site.

Cergy est dans le même bateau depuis longtemps, le site est désormais une ombre par rapport à ce qu’il était il y a 30 ans. Certes, le progrès informatique est passé par là, mais c’est surtout lui qui a permis de délocaliser la finance, la compta-client, une énorme partie de la paie, le COE avec les achats…etc…


L’informatique est le vecteur des délocalisations du tertiaire, comme le porte containers est le vecteur des délocalisations des productions.

La mise en place d’un logiciel mondial va encore affaiblir la structure.

Mais la mise en place d’une région France-Espagne-Portugal et Maghreb est l’une des étapes préparatoires majeures d’un projet global dont l’unique but est de minorer le plus possible tous les coûts afin de marger le plus possible.

Dans ce groupe de pays où les droits des salariés sont très diverses, il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que le gain essentiel sera de délocaliser ce qui peut l’être, pour augmenter la rentabilité. L’économie va se faire sur le dos des salariés de France, grâce au dumping social.

Où croyez-vous que les calls center seront délocalisés ?

Où croyez-vous que les Customer Relationship Management iront ?

C’est même l’une des spécialités d’un des pays membre de notre « nouvelle structure » : https://www.callandcall.fr/

(ne vous y trompez pas, si le site internet est  en ".fr" la localisation est bien ailleurs...)

Alors il y a fort à parier que le site de Cergy soit fortement impacté dans les années à venir. La décennie en cours depuis l’annonce du nouveau siège, 2015/2025 risque d’être socialement sanguinolente…  Jusque-là, les piques puis les banderilles avaient commencé à vider l’animal d’une partie de ses forces vives, mais nous approchons du but. Quelques faena et quelques passes à la muleta, et ce sera la mise à mort lorsque la Direction décidera de porter l’estocade.

Face à cela, l’individualisme ne peut pas avoir de chance de survie. Il n’y a que le collectif qui peut essayer d’enrayer la machine à détruire vos emplois.
C’est bien pour cela que le taureau est seul dans l’arène, le matador n’affronte pas l’ensemble des taureaux en même temps. L'employeur préfère aussi affronter le salarié en isolé...

Alors pensez collectif, ne baissez pas la tête comme le ferait le taureau avant que l’épée ne l’achève. L’employeur, de par ses méthodes de management veut absolument que vous pensiez individuel, c’est parce qu’il sait bien que collectivement, il sera plus faible et que vous serez plus forts.

Nous cherchons à développer Force Ouvrière sur le site de Cergy afin d’organiser un véritable collectif, alors contactez-nous rapidement, plus nous serons unis et plus vous serez acteurs de votre avenir.

Les seules batailles perdues sont celles que l’on ne livre pas.

UN SALARIÉ DE 3M CERGY AVERTI EN VAUT DEUX…

Montrez leur que parfois le taureau gagne et que cela peut faire mal...

 

Adresse de contact Force Ouvrière :

suivifofermeture3mbeauchamp@bbox.fr

Partager cet article

Repost0

commentaires