Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2017 5 06 /10 /octobre /2017 06:58

L'article ne dit pas si leur code du travail avait été réformé...

Miwa Sado, 31 ans, qui couvrait l'actualité politique à Tokyo, avait été retrouvée morte dans son lit en juillet 2013. Un an plus tard les autorités japonaises avaient conclu que sa mort était due à un nombre excessif d'heures supplémentaires. Elle n'avait eu que deux journées de repos dans le mois qui a précédé son décès.

Lire l'article ici

Si la traduction est exacte, la phrase "Nous sommes désolés d'avoir perdu une excellente journaliste et prenons au sérieux le fait que sa mort ait été reconnue comme liée au travail" est terrible. Ce n'est pas l'être humain qui est regretté mais uniquement ses capacités et qualités de travail.

 

 

Japon :  une journaliste meurt après 159 heures sup' en un mois
Partager cet article
Repost0

commentaires