Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 12:57

Désaccord unanime entre les Organisations Syndicales et la Direction de 3M France.

Voici la politique salariale que la Direction a négocié avec elle-même, puisque ce qui devait être une négociation s'est résumée en discussion cadrée par des règles contraignantes mises en place par la Direction et limitant le pouvoir de négociation.

  • Prime transport reconduite à hauteur de 200 €
  • Maintien de la prise en charge à 100% des cotisations "Prévoyance".
  • Politique salariale au mérite effective pour tous au 1er mai.

JOBG 8 ou moins :

Code Contribution 3 : 1,%
Code Contribution 4 : 3%
Code Contribution 5 : 5%

JOBG 9 ou plus :

                                                MRP<95%       MRP entre 95 et 110%    MRP >110%

Code Contribution 3 :                  1,5%                           1%                           0%
Code Contribution 4 :                  4,5%                           3%                           3%              
Code Contribution 5 :                  6,5%                           5%                           5%       

 

FO demandait un talon à 700 € annuel. Ce talon existait régulièrement mais n'est plus appliqué depuis 2013 (490 € en 2013). Il permetait de limiter les écarts liés aux augmentations en pourcentage et de répondre à l'inflation différente pour les plus bas salaires par rapport aux charges contraintes.

Pour F.O., il est inacceptable que des salariés notés 3 puissent, et pour la troisième année consécutive, n'avoir aucune augmentation et voir leur pouvoir d'achat diminuer d'année en année. Le message envoyé par la Direction à ces salariés est une dévalorisation de leur travail puisqu'ils le font bien, mais qu'aux yeux de celle-ci, cela ne vaut pas plus qu'une note 2.

NEGOCIATION ANNUELLE OBLIGATOIRE 2017
  • Maintien de la prime de vacances à 750

F.O. demandait une augmentation de 200€ de la prime de vacances qui n'a plus été augmentée depuis 2012.

  • Abondement exceptionnel de 100€ brute de la prime vacances.

F.O. demandait une prime exceptionnelle de 1000 € brut liée à l'investissement de tous les salariés lors de la mise en place de SAP. Cette prime pouvant être financée par le million d'euros de C.I.C.E. que touche 3M sans développer l'emploi puisque les départs ne sont pas remplacés...

La Direction a accepter la revendication Force Ouvrière à savoir l'embauche de 10 salariés sur le site de Tilloy (5 en cours et 5 Q2/Q3). Il s'agit bien  d'une revendication F.O. et non d'un syndicat catégoriel, contrairement à ce que certains veulent faire croire.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FO 3M France