Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 18:54

L'usine Whirlpool d'Amiens va être délocalisée en Pologne.

Pour nous, salariés de 3M, c'est hélas une rengaine que nous connaissons par cœur. Le capital, toujours à la recherche de dividendes pour assouvir son avidité sans limite au profit de quelques uns, va encore exploiter des pauvres là-bas et en créer ici.

Le terrain de l'Union Européenne est prospère pour ce dumping social. Mettre ses usines là ou la prédation des charognards sera la mieux à même d'assouvir l'appétit sans limite des actionnaires heureux d'une société mondialisée.

C'est aussi le terrain rêvé pour le dumping fiscal qui fait que certaines entreprises délocalisent le centre de profit en Suisse, au Luxembourg ou en Irlande.

La Communauté Européenne est Economique (C.E.E), et n'est pas prête à devenir sociale. Il ne restera bientôt que deux solutions pour ceux qui sont exclus de ce monde libéral. Soit accepter de devenir des esclaves, quitte à y mettre un pseudo revenu universel pour les asservir à la mendicité entre deux jobs précaires, soit se révolter et reprendre, dans la violence d'une révolte, les biens communs dont ils ont été spoliés.

Les nazis avaient utilisé l'expression et titre du livre du philosophe allemand Lorenz Diefenbach "Le travail rend libre" comme slogan à l'entrée des camps de concentration. Il ne faut surtout pas oublier que c'est justement le manque de travail et la pauvreté qui avaient propulsé ce type de régime au pouvoir.

http://www.lefigaro.fr/societes/2017/01/24/20005-20170124ARTFIG00236-whirlpool-va-fermer-son-usine-d-amiens-en-2018.php

 

En Pologne aussi, le travail rend libre les capitalistes désireux d'exploiter les plus faibles

Partager cet article

Repost 0
Published by FO 3M France
commenter cet article

commentaires