Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 19:32

Le gouvernement communique uniquement sur les demandeurs d'emploi en catégorie A. 3 525 000 personnes.

Les journaleux reprenent la propagande.

Pour rappel, un salarié est, d'après  les conventions, une personne capable de vivre dignement du fruit de son travail. Se nourrir, se vétir, se loger, fonder un foyer et subvenir aux besoins de ses enfants.

 

Ils oublient donc :

- les personnes ayant une activité réduite courte de moins de 78 heures dans le mois (catégorie B). Comment ne seraient-il pas chômeurs avec si peu de revenu.

Tout le monde n'est pas coiffeur à 10000 euros par mois pour quelques dizaines d'heures mensuelles.

- les personnes ayant une activité réduite longue de plus de 78 heures dans le mois (catégorie C).

- Les personnes envoyées en formation dans des cases qui ne débouchent jamais sur un emploi mais qui diminuent les statistiques de la catégorie A.(catégorie D +11% en trois mois, le plan formation du gouvernement pour inverser la courbe du chomage...)

-Les personnes en emploi aidé ou de sécurisation. Catégorie E, artifice statistique également.

-Les personnes non tenues de rechercher un emploi car à moins de 3 ans de la retraite à taux plein alors que l'âge de retraite ne cesse de reculer....

- Les demandeurs d'emploi des DOM/TOM (La misère serait-elle moins pénible au soleil comme le chante Aznavour...)

 

C'est donc 6 503 000 demandeurs d'emploi inscrrit qu'il faut compter.

 

Ajoutons y aussi toutes les personnes en fin de droits qui ont abandonné l'inscription car ayant compris que Pôle Emploi ne résoudrait pas leur problème de chômage.

 

Il parait que cela va mieux...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FO 3M France
commenter cet article

commentaires