Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 15:38

Alors que depuis plusieurs années 3M ferme des usines en Europe, la V.P. International Supply Chain, Valérie J. Young, annonce le lancement d’une unité de production en Arabie Saoudite.

3M Juge donc judicieux d’ouvrir une unité de production dans un pays ouvert à la pluralité et au modernisme…

 

L’Arabie Saoudite, c’est un pays ou :

Le meurtre, le reniement de l’Islam, le trafic de drogue, le blasphème et l’homosexualité sont punis de la peine de mort.

Ou l’adultère et les relations avant le mariage sont punis de coups de fouets

Ou le bras et le pied sont amputés en cas de vol.

Ainsi, 150 personnes ont été décapitées en 2015 et 47 dans la seule journée du 2 janvier 2016.

 

C’est un pays ou l’égalité de la femme n’est en rien respectée puisqu’elle est considérée comme une mineure sous l’autorité de son époux, son père ou son frère.

Valérie J. Young n’a certainement pas fait le déplacement puisque la mixité n’est pas de mise dans ce pays. La mixité est ainsi interdite dans les restaurants et les transports en commun et certains lieux publics comme les parcs ou les plages ne sont accessibles qu'à des heures différentes selon le sexe.

Les femmes peuvent voter aux élections municipales depuis 2015 en Arabie Saoudite. Il faut dire que les partis politiques sont interdits et qu’il n’y a pas d’élection au niveau national. Ça laisse un droit très modéré.

 

Il n’y a bien sûr pas de syndicat.

Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI, a déclaré qu’il n’existait pas une seule organisation syndicale en Arabie saoudite puisque la loi n’autorise pas leur existence.

« Les salariés n’ont que le droit de créer des “comités de travailleurs” auxquels le gouvernement et l’employeur doivent participer. Les syndicats, la négociation collective, les grèves et même les manifestations publiques sont interdits. » (Ce dernier point devrait plaire à Manuel Valls…).

En dépit de l’interdiction de faire grève, quelques mouvements non autorisés ont lieu. En octobre de l’année dernière, 16 travailleurs chinois ont été arrêtés pour leur participation à une grève à laquelle ont pris part au moins 100 Chinois à l’œuvre dans un projet de construction ferroviaire. Les grévistes exigeaient des augmentations salariales et de meilleures conditions de travail et de vie », a expliqué Sharan Burrow.

Le rapport révèle aussi que la législation discrimine ouvertement les femmes qui, dans de nombreux cas, doivent obtenir l’autorisation de leur « gardien » pour être employées. Les rémunérations des femmes sont 84 % inférieures à celles d’hommes ayant des postes similaires.

Toutefois, ce sont les 8,3 millions de travailleurs migrants, et surtout le million et demi de femmes employées comme domestiques, qui subissent le plus d’abus ; bon nombre vit en effet dans des conditions proches de l’esclavage.

« Des milliers de travailleurs migrants sont torturés, travaillent de longues heures, vivent dans des lieux confinés et sont, en général, privés de leurs libertés fondamentales. Les autorités saoudiennes n’ont jamais tenté de résoudre le problème et de sanctionner les infractions graves qui restent impunies », poursuit Sharan Burrow.

L’Arabie saoudite a bâti sa richesse et a gagné son statut sur le dos de travailleurs et de travailleuses qui subissent des actes de violence et de torture, et qui sont privés de leurs libertés fondamentales. Il est temps de nettoyer l’économie saoudienne et d’accorder à tous les travailleurs le droit de s’organiser, de négocier collectivement et de faire grève. »

 

C’est donc là que l’investissement 3M ira.

Ici, les patrons nous disent « Vous avez trop de droits »…

Il est certain qu’avec des modèles sociaux comme ceux des Chinois ou des Saoudiens, les pauvres d’ici sont des privilégier.

L’entreprise 3M qui nous rabat les oreilles avec son « Ethique » à deux balles serait bien inspirer de regarder où elle met ses deniers.

En d’autres temps, de grands patrons américains avaient financé des régimes tout aussi respectueux des droits.

Plus ça va, plus on peut avoir honte de nos dirigeants !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FO 3M France
commenter cet article

commentaires