Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 23:15

Les patrons US de 3M n'ont plus, depuis longtemps, de visions industrielle et de recherche pour trouver de nouveaux produits. La principale recherche pour eux est dans l'achat et la vente d'autres entreprises qu'ils pourront vampiriser à loisirs. Activités lucratives pour eux qui se marie parfaitement avec la recherche de réductions des coûts, de délocalisations et de gel des embauches au niveau mondial...

Quelques annonces récentes...

Après avoir annoncé en juin sa plus grosse acquisition : Capital Safety

lire ici

Abandonné une partie de Pouyet communication (leader mondial lors de l'achat par 3M) en abandonnant le site de Cluses

3M annonce la vente en France de 100 % de Faab / Fabricauto

Lire ici :

la cession au niveau mondiale a venir début 2016 dans les logiciels de santé

Lire ici :

Et d'autres annonces devraient venir...

Dans le domaine des réductions de coûts / délocalisations, l'arrivé de SAP va permettre à 3M d'ouvrir plusieurs centaines de postes en Pologne au détriment d'un nombre encore plus important de postes en Europe de l'Ouest qui ne manqueront pas d'être détruits.

Après avoir délocalisé une partie des usines (et c'est pas fini), 3M délocalise les activités en supports.

L'outil informatique SAP est le meilleur ami du capitalisme globalisé, mondialisé, pour des entreprises prêtes à jeter les salariés devenus soudainement un obstacle à l'avidité insatiable de l'actionnariat.

3M a prévu de faire des économies également sur les plans de licenciements. ainsi, durant la phase de mise en place de SAP sur l'Europe, qui va durée plusieurs années avant d'être à pleine maturité, 3M a prévu de se servir de la pyramide des âges pour adapter ses besoins humains aux transferts de compétences vers la Pologne.

Leur avidité ne connaît pas de limite...

Partager cet article

Repost 0
Published by FO 3M France
commenter cet article

commentaires