Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 09:19

C'est 2150 salariés qui vont être licenciés dans la même fournée. Direction Pôle Emploi, comme des millions d'autres, victimes du même mal.

Nos gouvernants ont pourtant donné près de 18 millions d'euros au repreneur qui, il y a un an, avait repris Mory Ducros pour le faire devenir Mory Global. Au passage, une première fournée de salariés avait été sacrifiée sur l'autel de la compétitivité.

Le fond du problème, dans le transport comme dans les autres secteurs, c'est la concurrence déloyale. Il y a bien des palettes à livrer, mais pour un prix plus bas....

Dans le cas présent du transport, ce qui tue le travail, ce sont des compagnies comme Norbert Dentresangle qui utilisent des chauffeurs des pays de l'Est, avec des droits sociaux au rabais, qui mettent en concurrence les salariés pour augmenter le profit et donc les dividendes des actionnaires.

A ce rythme là, nous perdrons bientôt le reste de nos emplois. Les actionnaires et les gros comités de Direction se rempliront les poches. Ces derniers pourront prendre sur leurs deniers les assurances (maladie et retraite) privées, puisqu'ils auront fait péricliter le système social français et les baisés seront encore et toujours les mêmes, les salariés, les chômeurs et les retraités du bas !

Les autistes qui nous gouvernent et nous enfoncent profondément une Europe pourtant rejetée par 54% des Français par référendum en 2005, continueront à gesticuler pour faire croire qu'ils gouvernent...

Voilà de quoi se meurt le salariat  de France.

Aujourd’hui c’est eux, mais personne ne sera épargné…
Et sans salarié, plus de protection sociale, ni retraite, ni maladie, ni chômage !

Nous aurons alors la société rêvée par nos élites, avec de grands magasins ouverts tous les jours et plus de pouvoir d'achat faute de travail...

Mory, l'exemple même de la concurence déloyale

Cessons de nous indigner, révoltons-nous !

Partager cet article

Repost 0
Published by FO 3M France
commenter cet article

commentaires