Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 01:05

La Direction profite de la pseudo faible inflation pour engranger, pour les actionnaires et elle-même, le fruit de votre travail et de votre productivité.

Elle veut ignorer que l’inflation, même dite faible, touche plus fortement les plus bas salaires dont les dépenses contraintes (logement, nourriture, habillage) viennent manger la plus forte partie du pouvoir d’achat !

Voici donc les propositions de la Direction à ce jour :

Pour un code contribution 3

Job Grade 8 et moins

MRP à moins de 95%        MRP entre 95 et 110 %         MRP supérieur à 110%

           1,50%                                   1%                                         0,50%

 

Job Grades 9 et plus

MRP à moins de 95%       MRP entre 95 et 110 %          MRP supérieur à 110%

             1,50%                                   1%                                         0,00%

 

Pour les codes contributions 4 et 5 une augmentation supplémentaire entre 2 et 6 %
Pour les promotions additionnelles une enveloppe de 0,3%

Le maintien de la prime de vacances à 750 €

 

Cette politique salariale au rabais pour une partie des salariés, ( 98% des opérateurs, des employés et des techniciens ne bénéficieront pas des 1,5% d’augmentation, là ou 50 % des cadres y auront droit ) ne suffit pourtant pas encore à la Direction !

Cerise sur le gâteau, la Direction voudrait venir raboter de moitié la prime de carburant de 200 euros !
La Direction estime que la baisse ponctuelle des cours du pétrole ne justifie plus l’intégralité de cette prime !
La Direction a oublié que Force Ouvrière avait revendiqué et obtenu cette prime pour compenser le fait que les salariés postés et les salariés hors région parisienne ne pouvaient pas bénéficier du remboursement de la moitié du Pass Navigo (à l’époque carte Orange)

Ainsi, une société comme 3M qui bénéficie

- de Crédit Impôts Compétitivité Emploi pour 900.000 €,

- d’aide à l’investissement sur Tilloy de la part de la région, de la communauté d’agglomération et de l’Etat (pour plus de 2 millions d’euros),

- des allègements liés au pacte de compétitivité,

- qui ne paye pas d’impôt sur les sociétés grâce à une provision sur les nombreuses actions gratuites et stock-options délivrés à ses dirigeants (déjà très grassement payés pour n’être que des courroies de transmission entre les US et les salariés),

- qui ne verse aux salariés ni participation aux bénéfices ni intéressement,

trouve le moyen de vouloir racler 100 malheureux euros sur le dos de moins de 500 salariés ( 50 000 euros d’économie…)

On croit rêver !

Elle propose en échange de prendre en charge à 100% la part salarié des cotisations de prévoyance (0,37%). La Direction propose donc d’échanger un montant fixe sur les salariés ne pouvant bénéficier des remboursements de la moitié des Pass Navigo, par un pourcentage sur l’ensemble des salariés ! On voit que cette mesure au pourcentage bénéficiera uniquement aux salaires supérieurs.

9€ par mois si vous êtes à 2500 € brut  115 € / an sur 13 mois
22 € par mois si vous êtes à 6000 € brut  264 € / an

La Direction choisie de mettre encore une fois la plus grosse partie des moyens de redistribution dont elle dispose, au service des salariés les mieux rémunérés !

La prochaine réunion de « négociation » aura lieu vendredi 30 janvier 2015.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FO 3M France
commenter cet article

commentaires

stéphane 20/01/2015 21:47

un vrai scandal on nous prend pour des C..