Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 23:18

Nous voici donc revenu dans le quotidien pur et dur du vrai monde.

Ce n'est plus un monde d'unité mais d'exclusion.
D'exclusion de près de 6 millions de sans emploi, et encore faudrait-il y ajouter les innombrables qui ne vont même plus se réinscrire à pole emploi.

Les politiciens nous expliqueront qu'une partie des inscrits travaillent en temps partiel.
C'est que la précarité liée aux vacations, à l'emploi occasionnel, aux contrats de quelques heures par semaine est un aveu de l'état dans lequel ils ont poussé le peuple salarié.

Après le CDI, nous voici revenu à la précarité moyenâgeuse des journaliers. Ils vont à pôle emploi quémander quelques heures de travail comme leurs ancêtres réclamaient du travail en place de grève !

Le chiffre officiel est donc à fin décembre 2014 de 5.879.000 demandeurs d'emploi !

Qui se souvient au début des années 80 d'un journal titrant en gras sur cinq colonnes :

"1 MILLION"...

Cinq millions de chômeurs plus tard, nos "gestionnaires de l'état" nous expliquent encore que la doctrine économique choisie est la bonne !

Dans quel monde vivent-ils ?

N'ont-ils pas d'enfants, de parents, de proches au chômage pour constater les dégâts qu'ils ont créés ?

Chaque emploi délocalisé ailleurs en Europe de l'Est, au Maghreb ou en Chine, c'est entre trois et cinq emplois perdus définitivement.
L'effet Domino fait tomber des sous-traitants, mais la baisse des revenus du ménage touché par le chômage entraine en retour une baisse de consommation... La pompe à perdre semble définitivement alimentée sans que le dogme mondialo-européiste ne soit jamais remis en question !

Lorsqu'un model économique est usé, on ne peut pas le réformer, il faut le changer !

Partager cet article

Repost 0
Published by FO 3M France
commenter cet article

commentaires