Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 00:05

Ou certains diraient que les patrons d’aujourd’hui sont des Clones…

Il y a quelques années, un changement de patron à la tête de 3M France nous aurait fait réagir rapidement. Force est de constater que tous les salariés ont bien compris qu’il faut voir dans ces changements que des non évènements.

Non évènement car les patrons qui passent ne font qu’appliquer les commandements venus d’en haut :
- L’emploi tu diminueras.

- Les salaires des plus pauvres tu contraindras.

- La participation et l’intéressement tu feras disparaître.

- Les stock-options tu distribueras (aux mieux payés bien sûr).

- Les dividendes toujours plus gros tu remonteras à l’actionnaire.

- Les pertes d’activité tu feras accepter.

- Les nouvelles activités aux autres filiales tu laisseras.

- Les plans de licenciement tu appliqueras.

- Les promotions en fin de mandats tu auras droits.

Car en vérité, en tant que membre de l’élite, jamais pôle emploi tu connaîtras.

Ainsi, notre PDG depuis quelques années nous avait prévenus lors de son arrivé à 3M France :
« Attachez vos ceintures ! »

Et ça prédiction s’était révélée juste. Nombres de salariés ont compris trop tardivement qu’ils étaient sur des sièges éjectables… Sans ceinture !
Un peu en retraite, un peu en Suisse, un peu chez Pôle Emploi. Dans l’autre sens la porte est restée close, laissant les chômeurs à leur recherche d’emploi, sans presque aucun poste remplacé.

Ils sont dans les dogmes économiques de leur temps. Ils ne sont que les représentants d’un modèle économique à bout de souffle qui ne fait qu’exclure les plus nombreux pour servir une minorité. Plus de pauvres pour avoir des riches plus riches.

L’appropriation par le seul capital des gains de productivité sur le dos du salariat finira bien par casser le cinquième marché mondial qu’est la France. Ils voudraient vendre en France sans avoir à payer ni salaire ni impôt.

A exclure un nombre toujours plus important de personne du travail et de ses valeurs, ils créent les conditions, prépare le terreau de leur propre perte !

Quelle vision d’avenir donnent-ils ? Pour emmener les gens vers un projet, il faut créer un mythe fondateur, avoir une vision inatteignable ou utopiste d’un monde meilleur, alors que les dirigeants de toutes les grosses entreprises et des nations ne proposent que des objectifs économiques.
3% de déficit comme mythe fondateur d’une Europe Unie, c’est un peu léger pour mobiliser des peuples. Dégager un dividende par action toujours plus gros de trimestre en trimestre, c’est également un peu léger pour le salarié au fond de l’usine ou la technicienne devant son clavier.
Les deux exemples sont des visions uniquement économiques du monde avec des rapports entre les êtres humains inexistants.

Est-ce un monde meilleur qu’un monde ou la moitié des salariés s’abrutissent au travail pendant que l’autre moitié va pointer chez fout rien ?

Est-ce un monde meilleur qu’un monde où l’on travaillerait encore plus longtemps, plus vieux alors que le chômage fait des ravages chez les jeunes ?

Est-ce un monde meilleur qu’un monde ou l’incertitude et la précarité remplace la vision éclairée et la stabilité ?

Voilà ce qu’est le monde défendu par eux et contre lequel il nous faut lutter, pas pour nous, mais pour ceux qui suivent, nos enfants…

Partager cet article

Repost 0
Published by FO 3M France
commenter cet article

commentaires